Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatre films marocains prennent part au Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles

Du 5 au12 décembre prochain




Quatre films marocains prennent part au Festival du cinéma  méditerranéen de Bruxelles
Le Festival du cinéma méditerranéen de  Bruxelles, qui fête cette année les 25 ans de son existence, fait la part belle au 7ème art national avec quatre longs métrages marocains à l'affiche de sa  14ème édition prévue du 5 au 12 décembre. 
Selon le programme de cette édition qui a été dévoilé mercredi, deux  longs métrages marocains produits en 2013 figurent en bonne place dans la  rubrique "Panorama" qui propose une large sélection de films reflétant la  production cinématographique actuelle des pays du Sud de la Méditerranée.  
Il s'agit d'"Adios Carmen" de Mohamed Amin Benamraoui (103'') qui a remporté  le premier prix du Festival du film arabe de Malmo (octobre 2014) et de  "Fièvres", troisième long métrage de Hicham Ayouch après Tizaoul (2006) et  Fissures (2009). 
Véritable immersion dans l'univers du Rif des années 1970, "Adios Carmen"  raconte l'histoire d'un enfant de 10 ans qui vit seul avec son oncle depuis que  sa mère, veuve, est partie se remarier en Belgique. Celui-ci découvre le cinéma  grâce à Carmen, une jeune Espagnole ayant fui le franquisme pour se réfugier  dans la région de l'Oriental. 
Ce premier long métrage de Mohamed Amin Benamraoui a déjà été primé lors de  plusieurs manifestations cinématographiques dont le Festival international du  film de Dubaï et le Festival des écrans noirs de Yaoundé. 
"Fièvres" (90'') livre, quant à lui, une vision originale de la complexité  des relations familiales. Dans ce film, le jeune réalisateur marocain propose  une analyse des rapports sociaux, sur la base de l'histoire d'un petit garçon,  Benjamin, dont la vie sera bouleversée le jour où sa mère va en prison. 
Le troisième film marocain à l'affiche de la 14ème édition du Festival du  cinéma méditerranéen de Bruxelles sera projeté dans le cadre de la "Sélection  spéciale 25 ans", qui propose un florilège de films qui dressent le portrait de  la jeunesse méditerranéenne d'aujourd'hui.  Il s'agit de "Traitors", premier long métrage de l'acteur et réalisateur  américain résidant à Tanger, Sean Gullette. Ce film, sorti en 2013, brosse en  86 minutes le portrait d'une jeunesse désemparée qui cherche à améliorer sa  situation socioéconomique. 
"Le Sac de farine" de la cinéaste Khadija Leclere est le quatrième film  marocain qui sera projeté à cette occasion. Cette fiction de 92 minutes,  tournée en Belgique et à Aït Ourir dans la région de Marrakech, a déjà été  triplement primée dans la capitale de l'Europe lors du Festival du film  indépendant en novembre 2012. 
Lors de cette édition, le Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles  propose une sélection de près de 70 films choisis parmi la production  récente des pays du pourtour méditerranéen.  

M.O
Vendredi 21 Novembre 2014

Lu 2937 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs