Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quart de finale de la Coupe du Trône : WAC-Raja pour un dernier carré “show”




Quart de finale de la Coupe du Trône : WAC-Raja pour un dernier carré “show”
Après l’ASS et le WAC, le RCA a atteint les demi- finales de la Coupe du Trône pour le compte de la saison 2011- 2012, et ce après avoir disposé du KACM, sur son propre terrain, par un but à zéro. Un match qui a drainé les grandes foules, comme prévu, du fait que les Casablancais sont premiers au classement du Championnat Elite 1 et que les poulains de Hicham Dmiî ont bien entamé leur saison en D2. Avant le début de la rencontre, tout le monde présageait un grand score en faveur du Raja qui dispose d’un effectif des plus importants au Maroc, d’un entraîneur  compétent et surtout de moyens financiers substantiels. Quant aux Marrakchis, leur point fort était leur public qui les a encouragés tout au long de la partie, mais c’était sans compter sur la détermination des coéquipiers d’Amine Rbati. Pour ce qui est de la rencontre, elle fut équilibrée entre les deux équipes et d’un niveau plutôt moyen. Les locaux, bien inspirés au début du match, ont légèrement dominé sans pour autant inquiéter sérieusement le gardien Laskri qui a dû attendre la 42e minute pour sa première intervention. Du côté des Verts, une seule action de Iajour à la 27e minute a failli faire mouche, mais Ouzouka avait le bon réflexe, pour arrêter la balle in extrémis. En seconde période, les Casablancais commençaient à prendre plus de risques pour ouvrir le score, ce qu’ils réussiront à la 63e minute par le biais de leur nouvelle révélation, Abdelilah Hafidi. Pour le reste, les locaux ont essayé de revenir au score, mais la défense des Verts, bien regroupée  autour de Rbati, est restée imprenable jusqu’au sifflet final. Néanmoins, il est à signaler que si le RCA a rejoint les clubs du carré d’or, le KACM, malgré cette défaite, n’a pas démérité.
Au terme de cette rencontre, Mhamed Fakhir a déclaré que le spectacle manque souvent lors des matchs de la Coupe, car l’objectif de chacun est la qualification et que le but ne peut venir en général  que d’une erreur de la défense adverse ou sur un coup de chance. Il a ajouté que sur le papier le Raja était favori, mais que sur le terrain les choses se présentaient  autrement, car le KACM était bien organisé et leur a posé beaucoup de difficultés. Et pour finir, il a exprimé son souhait de voir le Kawkab de Marrakech évoluer en Elite 1, sa vraie place, selon lui.
De son côté, Hicham Dmii s’est dit satisfait de la prestation de ses joueurs qui ont donné le meilleur d’eux- mêmes, ajoutant que le résultat était logique vu la différence entre les deux clubs,  notamment au niveau de l’effectif, des recrutements et des moyens de chacun.  Ce résultat donnera au groupe un nouveau souffle et une grande motivation pour entreprendre la suite de la compétition avec beaucoup de sérénité et d’ambition.  

Khalil BENMOUYA
Jeudi 18 Octobre 2012

Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs