Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand le rap irrite les politiques belges : Le rappeur Redouane défraie la chronique




Redouane, rappeur bruxellois, d'origine marocaine défraie la chronique en Belgique depuis janvier 2010, avec son titre Pour les pilotes. Le chanteur se met les politiciens à dos. L'une des phrases de la chanson est alors jugée « anti-belge » par un sénateur du Mouvement réformateur (MR), le parti libéral de la Belgique francophone. Dans ce morceau, Redouane affirme: "J'épouserai le Maroc après avoir baisé la Belgique". Cette phrase a provoqué l'irritation du sénateur. Selon lui, le clip aurait été financé par une organisation publique de Bruxelles, la "Régie mobile pour la culture". Tout en condamnant les propos du rappeur, la commune d'Etterbeek ou se trouve la Régie, qui forme des demandeurs d'emploi aux métiers culturels et aux techniques de régie son où image, s'est défendue expliquant ne financer ni ne subventionner des œuvres. La Mission locale d'Etterbeek avait d'ailleurs annoncé (fin janvier) vouloir licencier le réalisateur en question pour faute grave. 

Express.fr
Mardi 31 Août 2010

Lu 134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs