Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand le naturel revient au galop…




Quand le naturel revient au galop…
Les ministres PJD oublient souvent ce qu’ils sont. Sur pas mal d’affaires, ils font des sorties tonitruantes. Pas de retenue, encore moins de réserve… On dirait qu’ils n’ont pas oublié leur statut d’opposants. Certains ont beau déployer des efforts dans ce sens, mais toujours est-il qu’après plus de deux ans d’exercice, il n’en est rien. Chassez le naturel, il revient au galop. Un exemple: Najib Boulif. Le contexte de son impertinence: l’affaire du rappeur Mouad Belghouat, dit Al Ha9ed. 
Il devait, en tant que ministre, garder ses distances avec un dossier en examen judiciaire. Son poste de ministre le lui dicte, le principe de la présomption d’innocence l’y oblige et la non influence d’un tribunal l’y contraint. Le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance ne voulait rien savoir de tout cela. Et bien avant que le juge ne se prononce sur cette affaire, Boulif écrit sur son portail que Mouad El Ha9ed «a été pris en flagrant délit de vente de billets au marché noir et dans un état anormal… et s’est attaqué aux agents de sécurité …».
Maintenant que le juge s’est prononcé sur cette affaire et que le chanteur a été innocenté de plusieurs chefs d’accusation, dont celui de vente de billets au marché noir, que devrait faire le ministre? L’éthique dicte une attitude déontologique: présenter des excuses. Non seulement au jeune chanteur, mais à tous les lecteurs de ce site impudent … Et dire qu’il est chargé de gouvernance …!
 

Mustapha Elouizi
Vendredi 4 Juillet 2014

Lu 1023 fois


1.Posté par ywik le 04/07/2014 10:52
le rappeur est un militant du 20 février,mouvement à l'origine de la naissance de la nouvelle constitution à laquelle s'oppose ce mouvement ,au départ dominé par les fanatiques islamistes,
ce mouvement ,qui n'a aucune expérience des luttes démocratiques, a vu sa victoire usurpée par les barbus pijidi qui cherche maintenant à enterrer les militants du 20 février qui ont raté tout vu qu'ils ont mis pele mele, tous les partis, meme progressistes dans le meme panier que les fanatiques obscurantistes pijidi,
maintenant ,ces militants paient leurs erreurs ,ils ont confondu le tunisie ,à parti unique du voyou ben ali, avec le maroc qui n'a jamais connu le parti unique,et que tous les partis étaient autorisés ,ces partis ont préparé par leurs luttes passées, l'arrivée du mouvement 20 février!
Libre,sap

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs