Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand le leader va à la chasse, on dauphin le remplace


L’ASFAR vainqueur au minimum du FUS s’octroie la tête du classement



Quand le leader va à la chasse,  on dauphin le remplace
A la faveur de sa victoire 1-0 dans le derby contre le FUS, mardi soir au Complexe Moulay Abdellah à Rabat  en match de mise à jour de la 19e  journée de ce bon vieux championnat, l'ASFAR en a pris les commandes, animant ainsi un passionnant chassé-croisé d’avec les Verts.
Ces derniers qui comptent un match encore à jouer par rapport au nouveau leader tout juste arrivé, devront l’éponger devant l’OCS à Safi pour le  compte de la vingtième journée d’Al Botola Pro Elite 1. En attendant, le Raja s’en retrouve désormais à deux longueurs des Militaires en bon dauphin avec tout de même quatre  points d’écart sur le WAC qui semble avoir des difficultés à suivre le rythme imposé par les deux premiers du podium.  
C’est sur une pelouse verdoyante qui aura tenu malgré le froid et une pluie battante et devant bien peu de monde –aucun rapport avec le derby casablancais-,  que s’est déroulée cette rencontre. L'unique but de la rencontre a été signé Salaheddine Akkal en fin de première mi-temps. L’attaquant militaire  s’est octroyé du coup et en solo, la seconde place au classement des buteurs, à distance respectable tout de même (3 buts) de l'attaquant de l'Olympique de Safi Abderazzak Hamdallah auteur, lui, de 13 concrétisations.
 La rencontre qui avait été reportée, en raison de la participation du FUS et du MAT au tour préliminaire retour de la Ligue des champions d'Afrique ne restera certainement pas dans les annales. Elle n’aura valu que pour sa première partie. En seconde, l’ASFAR qui s’est contentée de gérer son avance aura pu devant des couloirs laissés libres par les Fussistes, aggraver à plusieurs reprises le score sur des contres lamentablement ratés et notamment des face-à- face avec le keeper adverse.
In fine, cette 13è victoire, porte à 44 pts l’actif des hommes à Abderrazak Khaïri.  Ils n’auront succombé qu’à deux reprises face aux deux équipes fassies à Fès, à savoir le WAF (1-0) et le MAS (2-0). Il semblerait que l’air de la route de Séfrou ne leur convient pas.
Leur victime du jour, le FUS, qui concédait, quant à lui, sa 7e défaite de la saison (la quatrième de suite et la cinquième depuis le retour) devrait se poser les vraies questions, car, à ce rythme, il risque de charrier dans bien peu de temps les eaux troubles de la zone rouge. Le vieux de la capitale partage la sixième position avec le HUSA mais voit ses espoirs de prétendant sérieux qu’il avait cultivé à un moment, s’estomper.

K.M.J
Jeudi 14 Mars 2013

Lu 1679 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs