Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand la Jeunesse et Sport fait dans l’arbitraire







Un atelier international de volontariat annulé à la dernière minute



L’Association Chantiers jeunesse Maroc proteste contre l’annulation d’un atelier international de volontariat  qu’elle comptait organiser  au profit de la jeunesse à Rabat.
Manifestation prévue  entre le 22 juillet et le 19 août, les organisateurs ont été surpris par la décision de la Direction de l’enfance et de la jeunesse  relevant du ministère  de la Jeunesse et des Sports  d’annuler carrément cet atelier international  pourtant décidé  dans le cadre d’un  accord de partenariat signé par  ladite association et le délégué du ministère à Rabat. C’est ce qu’indique  la lettre de l’Association Chantiers jeunesse Maroc  envoyée au ministre de la Jeunesse et des Sports, Mhand Laenser,  suite à cette décision qu’elle juge arbitraire et sans fondement  juridique. 
Pire, les responsables de l’Association soulignent qu’ils ont été pris de court, puisqu’ils n’ont été informés de la décision de l’annulation de leur activité que le jour même de l’ouverture  des travaux de l’atelier  qui était prévu à la Maison des jeunes Al Amal, à Hay Yaacoub Al Mansour, peut-on lire dans la lettre de l’Association . 
L’association a eu, depuis les années 1960, l’habitude d’organiser des ateliers volontaristes et veillait toujours à assurer et renforcer  la coopération avec le secteur de la jeunesse qui est un partenaire principal de l’Association Chantiers jeunesse Maroc. Celle-ci vise à mettre en œuvre des programmes  ayant pour objectif  final la formation des jeunes, la consolidation des valeurs du volontariat et  la défense de l’intérêt général,  tout en indiquant  dans sa lettre que cette décision irréfléchie lui  a porté  un préjudice financier et moral considérable. D’autant plus que l’association a été contrainte de dispatcher à ses frais à travers les villes  du Royaume les délégations étrangères venues d’Europe, d’Afrique  et de pays arabes .   
L’Association Chantiers jeunesse Maroc appelle  donc le ministère qui a, pourtant, lancé une initiative encourageant l’action volontariste des jeunes, à réparer cette injustice et à ce que genre de décision ne se reproduise plus. 
 Imprégner les jeunes de l’esprit de volontariat, leur permettre de participer au développement du pays, favoriser l’échange entre les jeunes de différents pays pour renforcer la paix et la solidarité internationale, protéger l’environnement et sauvegarder le patrimoine culturel et architectural du pays. Tels sont les principaux objectifs que s’est fixé l’Association Chantiers jeunesse Maroc qui compte 45 sections à travers toutes les régions du Maroc. 
Fondée en 1961 par un groupe de jeunes épris de l’esprit du projet de la Route de l’unité, fondateur d’un Maroc nouveau de l’après indépendance où tous les Marocains étaient appelés à participer, cette organisation développe plusieurs activités. Parmi celles-ci : l’organisation des chantiers internationaux, l’échange des jeunes avec ses partenaires nationaux et internationaux, l’organisation de stages et des formations au profit des jeunes et la réalisation des projets de développement durable.





 




Larbi Bouhamida
Samedi 1 Août 2015

Lu 484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs