Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand Ouadie Essafi chante Nouaâmane Lahlou




Quand Ouadie Essafi chante Nouaâmane Lahlou
Nouaâmane Lahlou est l'un des chanteurs les plus populaires au Maroc. Par rapport à d'autres qui ont investi la scène de la chanson bien avant lui, il a fait une ascension fulgurante en réussissant, au bout de quelques années seulement, à gravir les plus hautes marches de la célébrité.
Mais tout cela a un prix et demande qu'on se consacre à fond au service de l'art. Ce prix, Nouaâmane Lahlou l'a payé par un travail soutenu et consistant.
Ce travail a versé dans plusieurs courants musicaux. Bercé par la mélodie traditionnelle de l'andalou et du malhoun, Nouaâmane a également appris la chanson orientale telle qu'elle a été célébrée par les grands comme Mohamed Abdelwahab. Parallèlement, il a tenté de percer les secrets de la musique occidentale et ne cesse de se livrer à des recherches pour découvrir les tenants et aboutissants des brassages entre  différents types de musique. Une sorte de travail de laboratoire, car Nouaâmane Lahlou n'est pas seulement un chanteur-compositeur et interprète, mais surtout un chercheur qui explore les profondeurs des mélodies et les origines des phrases musicales.
Récemment, on l'a vu, aux côtés d'autres chanteurs, dans un spot publicitaire pour le compte d'une société immobilière qu’il a composé lui-même. Un acte qui n'a pas été apprécié par certains. Non seulement parce que des chanteurs se lancent dans la publicité, ce qui n'est pas nouveau, mais parce qu'ils ne conçoivent pas que des chanteurs du calibre de Nouaâmane s’adonnent à ce genre d'activités. Ceux-là ne comprennent rien à son sens. Il n'y a absolument rien qui dicte au chanteur de ne pas faire de la pub. Au contraire, les annonceurs ont besoin de visages connus et populaires pour mieux cibler un public donné.
Cela signifie, d'autre part, que Nouaâmane Lahlou ne chôme pas ; au contraire, il  est très sollicité. Au niveau des projets, il se consacre à une chanson dédiée à la ville de Marrakech qui s’inscrit dans le cadre de la série de chansons qui vantent la beauté des villes marocaines et qui visent, d’autre part, à alléger, un tant soit peu, les souffrances des habitants de la ville ocre suite à l'attentat meurtrier qui a visé le café Argana. Cette chanson est écrite par Mohamed Skalli alors que la répartition musicale est signée Karim Slaoui.
Nouaâmane a également tourné le clip  d'une chanson appelée "Bladek bladek" et qui a été réalisé par Rachid El Ouali. Ceci sans oublier le lancement prochain d'un album de 7 chansons, outre une chanson composée pour Leila El Gouchi et une autre pour Abderrahim Souiri, dédiée à la ville d'Essaouira.
Une activité très soutenue  et une productivité prolifique ; voilà ce qui a caractérise Nouaâmane Lahlou. C'est grâce à ce dévouement à la chanson qu'il a réussi à se positionner parmi les meilleurs artistes marocains; un artiste qui a permis à la chanson marocaine de prendre un nouvel envol et de s'ouvrir à des horizons nouveaux. Il a décidé d’aborder le chantier de rénovation de la musique gharnatie, du malhoun et d'al aita. Mieux, il compte aussi revoir les contours de la phrase musicale orientale.
Nouaâmane Lahlou qui a eu le privilège de connaître et de côtoyer de grands chanteurs de la stature de Wadie Essafi avec lequel il entretient des relations solides, n'hésite pas à venir en aide à de jeunes chanteurs qui n'ont pas les moyens de se payer les services d'un compositeur. Et à propos de Wadie Essafi, le public a eu l'immense plaisir de le voir invité par l'émission "Massar" sur 2M.
Cette émission à laquelle  Nouaâmane a été conviée a été l'occasion pour les téléspectateurs de découvrir la chanson que Nouâmane a composée pour Wadie Essafi et qui s'appelle "Ahd Al Mouhibbine". C’est une première. Mais cela signifie avant tout que Nouaâmane Lahlou commence à figurer parmi les meilleurs compositeurs non seulement au Maroc mais aussi au Moyen-Orient.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 27 Août 2011

Lu 863 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs