Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand Attajdid s’en prend à 2M : La télévision qui fait peur aux islamistes




A travers son ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, le PJD entend avoir la mainmise sur les médias publics. Dans cette entreprise de contrôle, c’est particulièrement 2M qui est visé. Cette télévision dérange et sa liberté de ton ne semble pas du tout être du goût des islamistes au pouvoir. Vendredi, un éditorial d’Attajdid, le journal du PJD dont l’ancien directeur n’était autre que Mostafa El Khalfi, est venu confirmer la nervosité de la famille politique d’Abdelilah Benkirane face à une télévision qui lui échappe. C’est la dernière édition de « Moubacharatane maakoume », brillamment animée par Jamaa Goulahcen, qui a agacé les PJDistes. Consacrée à l’affaire Amina Filali et à la violence faite aux femmes, l’émission a eu un taux d’audience record, avec plus de 2 millions de téléspectateurs. Pour le PJD, la table ronde n’était pas représentative car les oulémas n’y étaient pas conviés. Que feraient les hommes de religion dans un débat consacré au code pénal et à la suppression d’un article qui absout un violeur s’il épouse sa victime ? Pour les islamistes  aux commandes du pouvoir, et malgré la présence d’officiels sur le plateau, les franges les plus conservatrices de la société devaient être invitées à l’émission, pensant sûrement à ceux qui font des fatwas autorisant le mariage des petites filles de 9 ans.  
Péremptoire, l’éditorialiste d’Attajdid décrète que le vent de la démocratie n’a pas soufflé sur 2M. Probablement parce qu’avec courage et professionnalisme, cette télévision n’hésite jamais à braquer les projecteurs sur les maux de la société marocaine et que les Marocains n’ont pas besoin de voir ailleurs pour découvrir l’horreur : petites bonnes frappées jusqu’à la mort, pédophilie, suicide d’une victime mariée à son violeur…
Difficile  de reprocher à cette télévision de contribuer à l’information de l’opinion publique, à l’évolution des mentalités et surtout à faire bouger les lignes. Au lieu de crier au loup et à la théorie du complot, « Attajdid », en porte-parole des islamistes du gouvernement, devrait tirer les enseignements d’un débat télévisé consacré à l’affaire de Larache. Mercredi, « Moubacharatane maakoume » a fait 25% de parts d’audience.  Le décryptage  du thermomètre de la  société est un exercice qui visiblement échappe au PJD dont  deux ministres, Bassima Haqqaoui et Mostafa Ramid  sont directement concernés par les causes du suicide d’Amina Filali.

N.R
Mardi 27 Mars 2012

Lu 999 fois


1.Posté par mbz le 27/03/2012 11:43
cette réaction de votre part est très normale, parce que 2M pratique l'opposition avec vous par la présidence de STAYL .

Mais pourquoi 2M n'était pas sur la même voie quand vous étiez dans le gouvernement.
Mais je pense que 2m ne fait que montrer les résultats de votre travail médiocre de 14 ans.

Nous voulons des chaines et des journalistes neutres. Et à ce moment là, ils ne vont faire peur que les gens que cherchent que leurs propres intérêts comme vous les étaient

2.Posté par futurbarbu le 27/03/2012 12:16
Je ne suis pas de l'Usfp,Mme Stayl est une femme moderne et mérite sa place ,elle a brillament et d'une façon honorable interrogée Mme Hilary Clinton lors de sa visite au maroc,
C'est grace aux sacrifices émornes des démocrates pendant de longues années que le peu de démocratie se trouve au pays ,les barbus en profitent pour etre au gouvernement dont le peuple attend ses réalisations promises .

3.Posté par boughir le 28/03/2012 10:51
Libé et l'usfp se découvrent défenseurs de 2M alors qu'ils ont passé leur temps à l'attaquer pour ses émissions ne reflétant pas "les valeurs et les traditions du Maroc," type Madame M'safra... Quelle ironie!

4.Posté par noujoum le 09/04/2012 10:50
Je suis très déçue de cet aricle qui déforme la réalité car on prend un incident certes qui nous a tous touché et que l'on condamne afin de défendre une chaine dont les programmes sont non seulement déconnectés de la réalité des jeunes marocains,mais plus dangereux on les pousse vers la musique et les loisirs comme si notre taux analphabétisme est 0%. Je pense que la démarche du gouvernement est logique car n'oubliant pas que cette chaîne est financée par les citoyens ,alors que le retour pour moi est catastrophique. D'autant plus ,quand on regarde , le taux d’émission en français est plus important que notre belle langue l'arabe.
A toute fin utile ici en Belgique la région flamande interdit que l'on s'exprime en français or ce n'est qu'une région de Belgique.
N'oubliant pas l'arabe c'est la langue de nos ancêtres qu'ils ont guidé le monde au moyen âge par les sciences et la tolérance. Je ne suis pas nostalgique mais je suis fière de cette langue que les occidentaux eux même commencent à creer des chaines arabes afin de passer leurs messages .
Je voudrais aussi faire une remarque sur 2M il n'y a aucune émission culturelle que des stars de chanson c'est avec ca que le Maroc va décoller ?. Ou est l’émission jeunes promoteurs. Cela nous a prouvé que le Maroc possède des jeunes qu'ils ont un potentiel et de l'énergie, malheureusement la musique ça rapporte plus d'audience et fait oublier aux jeunes leurs propre soucis .
De la part d'un amoureux de son pays le Maroc dont j'espère un jour sera parmi les leaders. .

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs