Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Qu'est-ce qui provoque la douleur après une blessure ?




Qu'est-ce qui provoque la douleur après une blessure ?
Lors d'une coupure sur la peau, les douleurs sont-elles causées par la réaction inflammatoire de notre système immunitaire ? C'est ce que beaucoup seraient tentés de croire et pourtant, ce n'est pas si sûr, selon des médecins américains du Children's Hospital de Boston. Dans une étude publiée dans la revue Nature, ils ont démontré que la bactérie du staphylocoque serait directement responsable des douleurs en agissant sur les nerfs. Ils ont également remarqué que les neurones sensoriels ont tendance à affaiblir le système immunitaire, rendant l'infection plus virulente.
L'étude, effectuée sur des souris, pourrait ainsi changer la façon de traiter bien des maladies. "Si nous pouvions bloquer la douleur dans les tissus infectés ainsi que l'action des neurones sensitifs sur le système immunitaire, nous pourrions traiter les infections bactériennes de manière beaucoup plus efficace" explique le docteur Isaac Chiu, auteur de l'étude.
En cultivant en laboratoire des bactéries avec des neurones, ils ont découvert que ceux-ci réagissaient directement à la présence de bactéries qui sécrètent des hormones déclenchant le message nerveux de douleur. Ils ont ensuite testé les effets d'infections sur des souris pour constater le même résultat.
Une autre découverte qui a surpris les chercheurs est que les neurones eux-mêmes déclenchaient une diminution de l'action du système immunitaire. "Je pensais qu'ils feraient l'exact opposé", déclare le Dr. Chiu. Il suppose que les neurones agissent de la sorte afin de limiter les dégâts des tissus lors de la réaction inflammatoire.
L'équipe prévoit de continuer d'explorer la relation douleur-bactérie-système immunitaire, afin de trouver des moyens de stopper la douleur, voir d'empêcher la suppression immunitaire. "Ces travaux suggèrent, bien que nous ne l'ayons pas encore prouvé, que l'habilité à causer de la douleur des bactéries virulentes leur donnerait un avantage, en forçant les neurones à affaiblir l'immunité" conclut le Dr Chiu.

Libé
Lundi 2 Septembre 2013

Lu 161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs