Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Publication du rapport sur les “Défis du développement humain dans le monde arabe” :Le HCP pointe du doigt les chiffres biaisés sur la pauvreté




La Ligue des Etats arabes vient de publier un rapport consacré aux « Défis de développement dans le monde arabe,  une approche de développement humain ». Dans ce rapport, il est signalé que la pauvreté a augmenté dans le monde arabe et que le Maroc a été parmi les pays où celle-ci a augmenté. Les taux de pauvreté mentionnés, pour notre pays, sont de 13% en 1991 et de 19% en 1999.  Ces chiffres proviennent effectivement du HCP qui les a, d’ailleurs, publiés depuis déjà plusieurs années et qui ont été repris, avant leur actualisation, par le PNUD dans son rapport annuel de 2007 qui porte sur la situation des pays en 2005.
 Les chiffres les plus récents concernant ce phénomène, qui se réfèrent à l’enquête  sur la consommation de 2001, au recensement général de la population et de l’habitat de 2004 et  à l’enquête nationale sur les revenus et les niveaux de vie des ménages de 2007, font état d’une baisse de la pauvreté de 15,3% en 2001 à 14,2% en 2004 et à 8,9% en 2007. Ce sont ces taux actualisés auxquels se réfèrent aujourd’hui aussi bien la Banque mondiale que le PNUD. Ils sont disponibles sur le site web du HCP : www.hcp.ma 
La publication par certains organismes de rapports internationaux comportant des données non actualisées  est une pratique assez courante. Elle  s’explique par les longs délais que nécessite l’élaboration de tels  rapports et  la tendance de leurs auteurs à choisir les années de référence dont  les données sont disponibles pour l’ensemble des pays concernés et qui sont, de ce fait, les moins récentes. D’où ces erreurs qui affectent l’information socio-économique des pays disposant des systèmes statistiques les plus performants.
Il est, à cet égard, significatif de relever que le même rapport estime que la population du Maroc est passée de 31,1 millions en 2005 à 34,3 millions en 2008, qu’elle se serait ainsi accrue de 3,3% par an.  Ce qui est tout simplement aberrant.  Le taux d’accroissement annuel moyen de la population du Maroc entre 2005 et 2008 a été de 1,2% d’après les projections des Nations unies avec un effectif qui est passé de 30,5 à 31,6 millions et de 1,1% d’après les projections les plus récentes du HCP avec une population qui est passée de 30,2 à 31,2 millions. 

L
Jeudi 31 Décembre 2009

Lu 208 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs