Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Province de Lâayoune : Rentrée scolaire et programme d’urgence




Province de Lâayoune : Rentrée scolaire et programme d’urgence
L’année scolaire 2010-2011 est particulière, car elle coïncide avec la deuxième année de l’exécution  du programme d’urgence. De ce fait, et à l’instar des délégations de l’Education nationale, à travers le pays, la délégation provinciale de Laâyoune n’a épargné aucun effort pour assurer une rentrée scolaire réussie et ce, en appliquant une approche partenariale sur la base d’une coopération, d’une coordination et d’une complémentarité avec les directions régionale et centrale et les acteurs locaux associatifs ou administratifs.
Dans ce cadre et lors d’une réunion avec les différents partenaires, plusieurs sujets relatifs à cette rentrée ont été abordés par le délégué provincial et directeur de l’Académie régionale.
Parmi les sujets abordés, on a examiné les problèmes suivants:
- Nouvelles constructions scolaires.
- ouverture des internats et disponibilité des cantines scolaires.
- fourniture des tenues unifiées  et fournitures et livres dans le cadre d’un million de cartables.
- instauration et mise en œuvre des emplois de temps dans les différents établissements scolaires relevant de la délégation.
- organisation de réunions avec l’inspection et la direction des écoles pour la présentation d’un programme scolaire pour l’année.
Ainsi, les différents établissements ont célébré la Journée de l’école sous le thème «Tous pour l’école de la réussite».
L’année scolaire en cours s’est caractérisée par la construction de plusieurs établissements scolaires dans différents quartiers de la ville et dans les communes rurales relevant de la délégation.
Il a été décidé d’élargir les structures en créant des classes préparatoires aux écoles et Instituts supérieurs en ouvrant une classe pour l’option économique et commerciale spécialité technologie au sein du lycée Lissan Eddine.
Les inscriptions pour les classes primaires ont atteint cette année 2.808 dont 76% de filles. 3.900 tenues unifiées ont été distribuées.
A travers la province, 31 cantines accueilleront 6.500 élèves.
Parmi les problèmes recensés, il y a lieu de citer :
- le retard enregistré sur la réalisation de certains établissements scolaires ;
- la réduction des crédits destinés à l’acquisition des fournitures scolaires par les élèves;
- le déficit enregistré au niveau des cadres enseignants pour certaines matières fondamentales dans le secondaire ;
- la surcharge des classes dans certains établissements du secondaire.

AHMADOU ELKHATTAB
Vendredi 8 Octobre 2010

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs