Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Promouvoir la qualité des services des administrations publiques arabes




Mohamed Benabdelkader prononce un discours devant le Conseil de l'OADA

Les travaux de la 105ème session ordinaire du Conseil exécutif de l'assemblée générale de l'Organisation arabe du développement administratif (OADA) se sont ouverts, vendredi à Casablanca, en présence de ministres arabes en charge de la Modernisation de l'administration.  
S'exprimant à l'ouverture de cette session, présidée par la ministre égyptienne de la Planification, du Suivi et de la Réforme administrative, Hala El Saïd et le directeur général de l'OADA, Nasser Al Hatlan Al-Qahtani, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, s'est félicité des relations de coopération fructueuse et de coordination efficace entre le Royaume et les structures de l'Organisation, et des efforts de l'organisation en faveur de développement déployés, qui demeure indispensable pour la réalisation du développement économique dans la région.
Le ministre s'est dit convaincu que cette réunion sera l'occasion pour l’organisation de prendre les décisions adéquates pour le développement de ses activités en prenant en considération les mutations et les défis auxquels fait face le développement de l’administration, saluant les efforts de l'Organisation en faveur de son rayonnement et de la coopération interarabe dans ce domaine.  
Le Royaume du Maroc est fier d'abriter les travaux du Comité exécutif de l’Organisation, a-t-il dit, faisant part de l'engagement du ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration à soutenir les activités de l'OADA visant la promotion de la qualité des services des administrations publiques des pays arabes.
A l'ordre du jour de cette 105ème session figuraient la présentation du bilan des réalisations de l'Organisation pour 2016, du rapport financier de l’exercice 2016, la révision des amendements à apporter au statut de l'Organisation et l'adoption des propositions relatives à la restructuration organisationnelle de l'OADA, entre autres. 
Le Maroc avait été élu membre du Conseil exécutif de l'Organisation pour la période 2016-2018, lors des travaux de la 103e session ordinaire de ce Conseil et de la 53e Assemblée générale de l’Organisation tenue l'année précédente à Casablanca, et qui ont été marqués également par la décision de création d'une représentation de l'Organisation au Maroc.
L'actuel Conseil exécutif de l’Organisation compte notamment, outre le Maroc, l’Egypte (présidence), l’Arabie Saoudite, le Sultanat d’Oman, les Emirats arabes unis, le Koweït, Qatar et le Soudan.
Créée en 1961, l'Organisation arabe du développement administratif est une organisation spécialisée issue de la Ligue arabe, qui a pour objectif le développement administratif dans les pays arabes.

Libé
Lundi 15 Mai 2017

Lu 787 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs