Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projets de recherches à Al Akhawayn et à l’Ecole nationale forestière d’ingénieurs

Les ressources de l’Atlas et le développement durable




Projets de recherches à Al Akhawayn et à l’Ecole nationale forestière d’ingénieurs
Dans le cadre d’un projet de recherche régional sur l’expérimentation participative et adaptive de modèles de gestion des ressources forestières dans la chaîne montagneuse de l’Atlas (Algérie, Maroc, Tunisie) prévu par l’Université Al Akhawayn et l’Ecole nationale forestière d’ingénieurs du Maroc, l’Institut national de recherche forestière d’Algérie et l’Institut national de recherche en génie rural, Eaux et Forêts de Tunisie, le Centre de recherche et de développement international (CRDI) du Canada a octroyé une enveloppe budgétaire de 6,5 millions de DH au projet d’un groupe de recherche maghrébin sur la réduction de la pauvreté et le développement des ressources naturelles.
Selon les initiateurs du projet, les pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) possèdent des formations forestières situées presque exclusivement sur la chaîne montagneuse de l’Atlas. Ces formations, précisent-ils, couvrent environ 14 millions d’hectares et les populations des zones forestières sont considérées parmi les plus pauvres dans les trois pays. Leur pression sur la forêt ne cesse de s’amplifier et les modèles de gestion pratiqués aujourd’hui ne répondent pas de manière adéquate au souci du développement durable des habitants et des ressources forestières.
Cette situation selon eux, se caractérise par  une relation, souvent conflictuelle, entre les autorités forestières et la population démunie qui cherche à survivre en priorité, un surpâturage poussé dans une large proportion des forêts naturelles, des coupes excessives de bois,  des productions forestières qui ne sont pas suffisamment valorisées et qui ne sont pas mises au service du développement local.  Ce projet se propose, selon la même source, de trouver des solutions appropriées afin de contribuer à la fois à l’amélioration de la gestion des ressources forestières et à la réduction de la pauvreté des communautés qui en dépendent. Il fait appel aux deux concepts de l’apprentissage social et de la gestion adaptative pour approcher différemment le développement dans les zones forestières. Il présente, en effet, une alternative aux approches traditionnelles (technicistes, verticales, très peu socioéconomiques, peu intégrées et non participatives) et aborde la gestion des ressources naturelles dans les pays maghrébins d’une manière plus compréhensive.  L’objectif global du projet consiste à identifier, à travers des expérimentations participatives et adaptatives, des modèles viables de gestion des ressources forestières afin de contribuer à une réduction de la pauvreté des communautés rurales.  Ses objectifs spécifiques sont le renforcement des capacités des équipes de recherche dans les trois pays maghrébins en matière d’approches novatrices de gestion des ressources forestières comme la gestion adaptative, l’analyse sociale et l’analyse genre,  l’analyse et évaluation des interventions du passé. Ces objectifs visent à établir un diagnostic dans les trois zones d’étude du projet concernant les aspects liés à l’état de la ressource et sa gestion et les conditions sociales et économiques de leurs habitants.
A cela s’ajoutent l’identification, l’expérimentation et l’évaluation des actions novatrices relatives à la gestion des ressources forestières et les conditions de leur éventuelle généralisation à d’autres régions forestières maghrébines et, enfin, la contribution à l’élaboration de meilleures politiques et pratiques concernant la gestion des ressources forestières en Afrique du Nord.

Mohammed DRIHEM
Samedi 28 Février 2009

Lu 719 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs