Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projet de nouvelle Constitution : Tofola Chaâbia exprime sa satisfaction




«Il incombe aux pouvoirs publics de prendre toutes les mesures appropriées en vue de : Etendre et généraliser la participation de la jeunesse au développement social, économique, culturel et politique du pays ; aider les jeunes à s’insérer dans la vie active et associative et prêter assistance à ceux en difficulté d’adaptation scolaire, sociale ou professionnelle ; faciliter l’accès des jeunes à la culture, à la science, à la technologie, à l’art, au sport et aux loisirs, tout en créant les conditions propices au plein déploiement de leur potentiel créatif et innovant dans tous ces domaines. Il a été  créé à cet effet un Conseil consultatif de la jeunesse et de l’action associative. »
 C’est en ces termes que le projet de nouvelle Constitution définit dans l’article 33 quelques  responsabilités de l’Etat envers l’émancipation de l’enfance et de la jeunesse. Des avancées qui ne sont pas pour échapper au  Mouvement Tofoula Chaâbia qui se félicite de la prise en considération des propositions émises dans son mémorandum  remis à  la Commission de la révision de la Constitution. L’Association qui milite pour l’émancipation de l’enfance et la jeunesse depuis 1956  relève, non sans satisfaction, l’intérêt accordé, pour la première fois, à la question de l’enfance et de la jeunesse, en termes de droits et institutions, dans la préparation de la Loi fondamentale. Tofoula Chaâbia est une  Association à caractère d'utilité publique qui regroupe  plus de 50 sections s’est fixé depuis sa création,  les objectifs d’assister les enfants nécessiteux, de participer au développement du peuple et à l'élévation de son niveau de vie et faire du mouvement un forum d'échange de points de vue éducatifs et pédagogiques. Le bureau central du Mouvement réuni dernièrement à Rabat pour examiner le projet de nouvelle Constitution se félicite  d’avoir suscité un tel intérêt auprès des instances et organismes par le biais de son mémorandum et les différents débats ouverts à travers le Maroc pendant les 100 derniers jours. Ainsi, l’Association Tofoula Chaâbia, via son bureau central, fait montre de sa fierté du fait que la nouvelle Constitution soumise au référendum ait stipulé toutes ses suggestions présentées dans son mémorandum et précise que le contenu du projet répond aux attentes du peuple marocain et aux revendications de ses forces vives. Comme il appelle les parents et les tuteurs de ses enfants, ses jeunes, ses anciens et tous les sympathisants à adopter une position ferme et à soutenir cette étape historique de notre pays. Il appelle également à la mobilisation de toutes ses instances nationales, régionales et locales pour vulgariser les acquis que stipule le projet.

KAMAL MOUNTASSIR
Mercredi 22 Juin 2011

Lu 686 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs