Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projet de dépollution du centre de Khmis Zmamra




Projet de dépollution du centre de Khmis Zmamra
Une convention de partenariat a été signée, lundi à Béni Mellal, entre l'Agence du bassin hydraulique de l'Oum Errabie (ABHOER) et l'Agence autonome intercommunale de distribution d'eau et d'électricité d'El Jadida (RADEEJ) portant sur la dépollution du centre de Khmis Zmamra.
Cette convention a été signée lors de la réunion du Conseil d'administration de l'Agence sous la présidence du secrétaire d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement.
La Radeej financera 90 % du coût global du projet estimé à 23,7 millions de DH. Le reste sera assuré par l'ABHOER.
La convention vise la réalisation d'un projet d'assainissement liquide à Khmis Zmamra (75 km d'El Jadida) dont les déchets ménagers sont rejetés dans le milieu naturel. Dans ce sens, une station d'épuration des eaux usées sera construite au profit la population du centre estimée à 12.000 habitants.
Les travaux porteront également sur la construction d'une installation pour l'écoulement des eaux des pluies, d'un canal long de 4.237 mètres pour le transfert des déchets liquides et d'une station de pompage.
Ce projet, qui vise la protection de l'environnement notamment les ressources hydriques et l'amélioration des conditions de vie de la population ciblée, démarrera en juin dernier pour durer 18 mois. Lors de cette réunion, le secrétaire d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement a annoncé que la ville de Béni Mellal vient de se doter d'une délégation régionale de l'environnement et la création à El Jadida d'une délégation de l'ABHOER dans le cadre de la politique de proximité, rappelle-t-on.
Par ailleurs, le Conseil d'administration a adopté le programme d'action de l'Agence pour l'exercice 2009, doté d'un budget de près de 90 millions de DH, dont 90 % sont dédiés à l'investissement. La zone d'action de l'Agence s'étend sur 48.070 km2, soit 7% de la superficie du Royaume. Le volume d'eau mobilisé par les 18 barrages que gère l'Agence permet d'irriguer 325.000 ha et d'alimenter en eau potable et industrielle les villes de Beni Mellal, Azilal, Khénifra, Khouribga, Kalaât  Sraghna, Marrakech, Casablanca, Settat, Berrechid, Benguerir, El Jadida et Safi.

MAP
Mercredi 25 Février 2009

Lu 2230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs