Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projection en avant-première à Rabat du film documentaire Music Voyager-Morocco




La projection en avant-première du film documentaire "Music Voyager-Morocco" a eu lieu, mardi, au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat. Réalisé par Erik Weider et produit par Farook Singh, avec le soutien du ministère de la Communication dans le cadre de la série télévisuelle américaine "Music Voyager" qui fait découvrir les pays du monde entier avec un focus sur leur musique, leur tourisme et leur culture.
Ce documentaire est composé de trois parties qui mettent en valeur les différents genres musicaux et potentialités touristiques du Royaume, ainsi que son modèle civilisationnel et culturel. La première partie du documentaire intitulée "Le Maroc, porte d'entrée pour l'Afrique", a été filmée à Casablanca, Tanger et Chefchaouen. La deuxième partie "Le cœur du Maroc" a été tournée à Fès, Khénifra et Merzouga, tandis que la troisième partie a pour titre "L'âme du Maroc" et a été filmée à Marrakech, Essaouira, Agadir et Dakhla.
Le message principal de ce film consiste à montrer le Maroc à travers sa musique, sa cuisine, son architecture, sa civilisation, ses institutions...etc", et à attirer les visiteurs du monde entier au Royaume, a affirmé dans une allocution à cette occasion le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. « Ce projet permettra de faire redécouvrir le Maroc en focalisant sur le capital immatériel lié à notre culture, notre civilisation et notre identité et ce, en droite ligne du discours de SM le Roi Mohammed VI », a souligné M. El Khalfi, relevant que les artistes constituent le meilleur ambassadeur de la culture du Maroc, étant donné que l'art est un message civilisationnel qui transcende les frontières et les conflits.
Le ministre a précisé que ce projet sera suivi d'un autre en dix épisodes qui sera également dédié aux genres musicaux et aux musiciens marocains pour mettre en valeur le modèle marocain.
De son côté, le producteur exécutif du film, Farook Singh, a exprimé son admiration pour le Maroc, la beauté de sa nature et la bonté de ses habitants. Pour sa part, l'artiste Nouamane Lahlou, qui a participé au documentaire aux côtés de l'artiste marocain résident aux États-Unis Hassan Hakmoun, a souligné que ce film a été réalisé dans le cadre de contrats de travail avec 672 chaînes, ajoutant que sa diffusion a été programmée sur plus de 500 chaînes de télévision mondiales, dans 120 pays et en 13 langues, dont l'arabe.
De même, ce documentaire sera projeté en octobre prochain dans le cadre du Festival international du film de tourisme au Portugal ainsi qu'au Festival de Cannes en 2017, a-t-il fait savoir.

Libé
Jeudi 4 Août 2016

Lu 2380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs