Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Projection d’une vingtaine de films à Fès : Le court-métrage en fête




Les cinéphiles de la ville de Fès s'apprêtent à vivre, vendredi soir, une véritable fête du court-métrage, proposée dans le cadre de la saison culturelle France-Maroc 2012.
Organisée par l'Institut français, en partenariat avec le Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand et le Centre cinématographique marocain (CCM), cette soirée verra la projection de pas moins de 19 courts métrages durant un peu moins de 6 heures.
Dans le détail, la programmation comprend sept films présentés à la "Rétro-Maroc" du Festival Clermont-Ferrand de 2010 et réalisés par des Marocains résidant à l'étranger.
Il s'agit de "Sellam et Demetan" de M. A. Benamraoui (2008), "Paris-sur-Mer" de Munir Abbar, "Sarah" de Khadija Leclère, "Portrait de famille" de Aziz El Jahidy (2007), "Tes cheveux noirs Ishan" de Tala Hadid (2005), "200 dirhams" de Laïla Marrakchi (2002) et "La falaise" de Faouzi Bensaïdi (1997).
La deuxième partie sera dédiée au "Best off" du palmarès Clermont Ferrand, à travers la projection de six courts métrages qui ont marqué les différentes éditions de cette manifestation cinématographique.
Le public pourra ainsi suivre "le Mozart des pickpockets" de Philippe Pollet-Villard (France-2006), "la peur, petit chasseur" de Laurent Achard (France-2004), "des morceaux de ma femme" de Frédéric Pelle (France-2000), "Salam " de Souad El-Bouhati (France-1999), "la vieille barrière" de Lyèce Boukhitine (France) et "le petit frère d'Huguette" de Jacques Mitsch (France-1997).
Enfin, le rideau de la soirée tombera par la projection des six films primés lors de l'édition 2012 du festival de Clermont Ferrand.
Les courts métrages récompensés concernent "Mollement, un samedi matin" de Sofia Djama (France), "Belly" de Julia Pott (Royaume-Uni), "la tête froide" de Nicolas Mesdom (France), "Double mixte" de Vincent Mariette (France) et "La mystérieuse disparition de Robert Ebb" de C. Bolla, F-X Goby et M. Landour (France-2011), ainsi que "Pyskessa " de Duncan et Kirran Bruce (France-2010).
Pour l'année en cours, les arts visuels, la musique, le débat d'idées, le livre et le cinéma sont les disciplines qui ont été retenues dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc, organisée par l'Institut français du Maroc. Elles se déclinent en expositions, en productions ou coproductions couvrant les musiques tant classiques qu'actuelles, en créations originales dont plusieurs issues de rencontres et de résidences partagées, ou à l'occasion de rendez-vous internationaux autour du débat d'idées, du livre ou encore de la culture scientifique et technique.

MAP
Jeudi 5 Avril 2012

Lu 304 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs