Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Programme de développement des oasis de Tafilalet

Réunion du comité de pilotage




Programme de  développement des oasis de Tafilalet
Le comité de pilotage du Programme de développement territorial durable des oasis de Tafilalet (POT) tient, ce mercredi à Rabat, une réunion consacrée à la présentation du bilan des réalisations accomplies en 2013 et à la validation du plan d'action du projet au titre de l'année 2014.
Cette réunion, qui se déroulera à l'Institut national de l'aménagement et de l'urbanisme (INAU), sera présidée par le ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, indique un communiqué du ministère, rappelant que la Direction de l'aménagement du territoire avait lancé ce programme «ambitieux» en septembre 2006, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).
Initié avec l'appui d'autres partenaires nationaux et internationaux, le POT se veut «un jalon déterminant du processus de sauvegarde et de développement de toutes les oasis du Maroc».
Il se propose d'accompagner et la mobilisation locale en développant plusieurs niveaux d'intervention à la fois complémentaires et interdépendants comme il projette de consolider les acquis et ouvrir de nouveaux chantiers à travers toute une batterie de projets.
Ces projets s'assignent pour objectifs principaux d'actualiser l'état des connaissances portant sur le contexte juridique ainsi que les principales valeurs naturelles et culturelles et leurs modes d'exploitation, de mettre en œuvre des projets structurants issus des documents de planification territoriale dans des communes relevant du territoire du POT et d'établir un plan de renforcement des capacités des acteurs impliqués.
Ces initiatives ambitionnent aussi de renforcer le rôle de la femme dans le développement local, de développer un produit éco-touristique oasien de qualité et de concevoir des systèmes économiseurs d'eau et de nouvelles techniques agro-écologiques.
Il s'agit également de développer des filières et des produits certifiés agrobiologiques (plantes aromatiques et médicinales, dattes, huile d'olive, entre autres), et de mettre en place un plan d'intégration des énergies alternatives et de l'écomusée des khettaras.
Lesdits projets portent aussi sur le suivi de la mise en œuvre de la stratégie de communication et du système de suivi-évaluation des activités du programme.
Ce programme territorial avait été présenté en 2009 à S.M le Roi Mohammed VI lors de la visite Royale à Tafilalet, «conférant, ainsi, un remarquable rayonnement à la contribution du ministère pour la préservation de ces espaces sensibles et responsabilisant davantage tous les acteurs territoriaux pour une plus forte mobilisation et une meilleure conjugaison des efforts pour la pérennité des oasis», relève le communiqué. 

Libé
Mercredi 22 Janvier 2014

Lu 1447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs