Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Professionnels du tourisme et syndicalistes tirent la sonnette d’alarme


Ouarzazate en crise



Professionnels du tourisme et syndicalistes tirent la sonnette d’alarme
L’activité touristique à Ouarzazate est en crise. Le constat est indéniable. Les professionnels avaient, depuis plus d’une année, annoncé la destination moribonde. A une conjoncture internationale défavorable au cours des quatre dernières années, s’est ajouté un manque de programmes visant les nationaux, de promotion et de mise en valeur de la destination. Résultat : des unités hôtelières en état de liquidation judiciaire; des fermetures, comme les cas de Belaire et Ametis; des conflits sociaux et des employés licenciés en masse. Même l’activité cinématographique venant, souvent, à la rescousse du tourisme  traverse une mauvaise passe. Face à une telle crise, les professionnels appellent à un plan Marshal. Leur rencontre, en début de mars 2013, avec le chef du gouvernement et son équipe, entend ainsi surmonter les différents obstacles entravant le secteur. Pour une fois, Ouarzazate se défend en rangs serrés. Une   première, selon les observateurs avisés. Les doléances ont été présentées conjointement par la Fédération nationale du tourisme (FNT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et le Conseil provincial du tourisme (CPT) représentant des professionnels. Le dossier défendu braque les projecteurs sur les grands problèmes de la destination, à savoir l’investissement, les difficultés financières des entreprises touristiques, les conflits sociaux, le désenclavement de la région (aérien et terrestre), le manque ou l’insuffisance d’animation,  de promotion, la dégradation de la qualité des prestations, l’organisation du secteur, et la régression de l’activité cinématographique. Après avoir passé en revue ces problèmes, les parties se sont mises d’accord sur la création d’une commission mixte, chargée d’examiner  les différentes activités du secteur. L’objectif étant de parvenir à une vision d’ensemble, pour en tirer un plan d’action approprié.
Pourtant, la ville n’a rien à envier aux grandes destinations nord-africaines: climat resplendissant, potentiel touristique riche et varié, et notamment des paysages pittoresques, architecture authentique embellissant les kasbahs historiques et originales, richesse et diversité artistique et hospitalité de la population. Les professionnels décident de les mettre à profit. Un travail de promotion de haute valeur ajoutée se fait au niveau du CPT. Les résultats commencent à porter leur fruit. Les nuitées sont passées de 17042 en janvier 2012 à près de 20.000 en janvier 2013, soit une progression de 16 %. Par conséquent, le taux d’occupation des chambres est passé aussi de 10 % à 14 %, durant la même période, selon les statistiques du ministère du Tourisme.
Par ailleurs, la question du désenclavement de la région revêt une importance capitale dans le dossier présenté à M. Benkirane. Ouarzazate, comme la région du sud-est, souffre doublement de cette véritable problématique. D’abord, le col de Tichka à cause de sa mauvaise réputation, n’aide aucunement à attirer les touristes désireux pourtant de découvrir l’autre partie du Maroc, et symbole de son appartenance au continent africain. En deuxième lieu, l’aérien qui reste un moyen sûr pour la promotion et la valorisation se trouve handicapé par une fréquence qui ne satisfait pas les revendications et aspirations des professionnels.

Mustapha Elouizi
Lundi 1 Avril 2013

Lu 1940 fois


1.Posté par Lucky Ozz le 02/04/2013 15:03
On répète toujours la même chose... et on fait quoi ?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs