Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Profanation de la tombe de Driss Benzekri

Le Groupe socialiste demande une enquête sur cet acte odieux




Profanation de la tombe de Driss Benzekri
Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants demande au gouvernement de diligenter une enquête sur la profanation de la tombe du militant politique et des droits de l’Homme, Driss Benzekri.
Disparu en 2007, le défunt est enterré au cimetière du village Aït Ouahi, de la région de Tifelt, où il a vu le jour en 1950. Et c’est une patrouille de la Gendarmerie Royale qui a alerté son frère Allal Benzekri que la tombe de Driss Benzekri avait été profanée par des inconnus.
Dès qu’il a eu connaissance de cette information, le Groupe socialiste a pris l’initiative de poser le problème en présentant  une question orale d’actualité au ministre de la Justice et des Libertés. Dans ce sens, il a rappelé le rôle joué par Benzekri dans le processus de réconciliation et d’instauration d’une justice transitionnelle lorsqu’il assumait la présidence de l'Instance équité et réconciliation (IER).
Selon le Groupe socialiste, c’est l’enquête qui est à même de dévoiler les circonstances, les causes, les auteurs et les commanditaires de cet acte pour les présenter à la justice.
D’un autre côté, le Groupe socialiste a interpellé également le gouvernement sur les mesures prises quant à la protection des cimetières pour éviter que de tels actes criminels se reproduisent.
A noter que le Groupe socialiste a maintes fois posé des questions orales et écrites au gouvernement à ce propos, mais apparemment l’Exécutif n’a pas pris en compte de telles requêtes.
La profanation de la tombe de feu Benzekri force plusieurs interrogations. Particulièrement en ces temps marqués par la prolifération des fatwas d’apostasie.

M.Tabet
Samedi 4 Mai 2013

Lu 387 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs