Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prix national Ahmed Bouzfour des nouvelles :“L’homme et le chat” et “109” primés




La nouvelle “L’homme et le chat” du professeur Abdellah El Moultaqa de la délégation du ministère de l’Education nationale de Béni Mellal a remporté le premier prix national Ahmed Bouzfour des nouvelles, catégorie des professeurs de la langue arabe.
Le deuxième prix a été décerné à la nouvelle “Les hommes et la terre” du professeur Mohamed Karroum de la délégation de Taroudant, alors que le troisième prix a été attribué à la nouvelle “Cette femme qui à” de son auteur Hicham Mohamed Alaoui.
Le jury, présidé par l’écrivain marocain Ahmed Bouzfour, a félicité les œuvres “Parfum” de Imad El Ouardani de Taroudant, “Une fissure sur le papier” de Mohamed Hafidi de Zagora et “Le fruit de Zolikha” de son auteur Mohamed Benaziz d’Agadir.
Dans la catégorie de la langue française, le premier prix a été décerné au professeur Brahim Abouri, de la délégation de Tiznit pour sa nouvelle “109”, tandis que le deuxième prix a été remporté par Fatima El Kabous de la délégation de Taroudant pour sa nouvelle “Pour un autre au-delà” et le troisième prix a été attribué à Mina Chaki pour sa nouvelle “Stress”.  S’agissant de la catégorie de la langue amazighe, Hassan El Haddad de la délégation de Tiznit a remporté le premier prix pour sa nouvelle “Tasrout Oussit”.
Concernant la catégorie des élèves écrivant en langue arabe, le premier prix a été décerné à Ghizlane Lahmoumi (Inezgane), alors que le deuxième et le troisième prix ont été remportés respectivement par Abdelaziz Ouahssoune et Sakina Niâm de la délégation de Taroudant.
Dans la catégorie de la langue française, l’élève Jamaâ Lamkayyas de la délégation d’Inezgane a remporté le premier prix pour sa nouvelle “Le martyr de l’utopie moderne”, alors que le deuxième prix a été décerné à Ghizlane Niâm (Taroudant) pour la nouvelle “Le paradis mystérieux”.
Asmaa Abchir de la délégation de Laâyoune a remporté le troisième prix pour sa nouvelle “Les sacrifices d’une mère”.
L’Académie régionale de l’éducation et de formation de la région de Souss-Massa-Draâ, organisatrice de ce concours, s’est félicitée des efforts de l’ensemble des participants et de leur passion pour l’écriture littéraire.

MAP
Lundi 12 Octobre 2009

Lu 279 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs