Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prix littéraire : Le Renaudot à Virginie Despentes




Arrivée deuxième au Goncourt, Virginie Despentes va pouvoir se consoler avec le prix Renaudot, décerné récemment. Elle était là encore en concurrence avec Michel Houellebecq mais aussi avec le premier livre autoédité et vendu sur internet de l’histoire des prix littéraires français : L’homme qui arrêta d’écrire du provocateur écrivain Marc-Edouard Nabe.
Son livre, “Apocalypse bébé”, attendu depuis quatre ans, est un thriller décalé, un “road-book” entre Paris et Barcelone, dont la narratrice est une de ces “looseuses” chères à la romancière. Près de quarante ans, mal payée et mal dans sa peau, Lucie est employée par une agence de détectives privés. Un jour, une adolescente qu’elle surveille - c’est sa spécialité - disparaît. Pour retrouver la jeune Valentine, elle demande l’aide d’une baroudeuse, “La Hyène”, homosexuelle et passablement diabolique. D’autres personnages atypiques croisent sa route et composent le portrait d’une époque égarée. Virginie Despentes était vendeuse au rayon librairie d’un Virgin Megastore à Paris lorsque paraît en 1993 son premier roman au titre et au contenu .

Libé
Lundi 15 Novembre 2010

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs