Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prix d'excellence Euromoney : Attijariwafa Bank consolide sa position de leader




Le top mangement d’Attijariwafa Bank est aux anges. Cette banque a été sacrée meilleure banque privée du Maroc à l’occasion de l’édition 2012 des prix d’Excellence Euromoney, qui s’est déroulée à Londres.
La banque marocaine a obtenu huit prix, notamment ceux du meilleur service bancaire privé, de la meilleure gestion de relation clientèle, de la meilleure gamme produits d’investissement et du meilleur service “family office”.
Dans son évaluation, Euromoney a mis en évidence la stratégie de la banque privée et la qualité des services offerts à ses clients ainsi que sa capacité de développer des solutions innovantes sur mesure, répondant aux attentes d’une clientèle particulièrement exigeante.
Le prix Euromoney, décerné chaque année à des banques privées venant de plus de 60 pays et  qui figure parmi les distinctions les plus estimées dans le domaine des marchés financiers et bancaires internationaux, consolide ainsi la position d’Attijariwafa Bank comme leader dans  l’industrie des services financiers au Maroc.
Une position qui a été fortement renforcée par lesG Attijariwafa Bank a réalisé en 2011 un résultat net consolidé de 5,3 milliards de dirhams, en hausse de 11,8% par rapport à l’année précédente.  Le produit net bancaire consolidé du groupe a enregistré une hausse de 8,3% à 15,9 milliards de dirhams et le résultat brut d’exploitation s’est élevé à 8,7 milliards de dirhams (+ 5,3%).
Mohamed El Kettani, président directeur général, a indiqué lors de la présentation des résultats du groupe au titre de l’année 2011, le 20 février dernier, que la maîtrise des charges d’exploitation et la gestion rigoureuse des risques ainsi que l’accélération de la capture des synergies ont permis une progression du résultat net part du groupe (RNPG) de 8,7% à 4,5 milliards de dirhams et une amélioration de la rentabilité des fonds propres à 21,2% (+0,85 point par rapport à 2010).
 Dans ce cadre, “le groupe a clôturé l’exercice avec une année d’avance sur son plan stratégique Attijariwafa 2012, porté par les performances de la banque au Maroc, premier contributeur tant au PNB consolidé qu’au RNPG, a-t-il indiqué.
Les activités de banque de détail à l’international (BDI) ont enregistré une croissance de 551,8% de la contribution au RNPG, affichant des progressions significatives de l’ensemble des indicateurs grâce à la mise en œuvre disciplinée des plans d’intégration et de développement et à la réalisation des synergies associées, a-t-il expliqué.

H.B
Vendredi 24 Février 2012

Lu 654 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs