Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Printemps arabe, automne des femmes


France 24 revient sur
le parcours des femmes.



Printemps arabe, automne des femmes
Elles ont insufflé l’esprit des révolutions l’an dernier. Elles se sont battues pour leurs droits, pour dénoncer les régimes autoritaires, instaurer une démocratie et plus de liberté. Quel avenir pour celles qui ont construit le Printemps arabe ? Une question à laquelle tente de répondre France 24 à travers une série  de  4 reportages.  Le thème choisi est « Printemps arabe, automne des femmes ». Rendez-vous est donc pris pour des diffusions allant du 14 au 17 janvier à 21h15.
Le communiqué diffusé, à cet effet,  par France 24 fait part d’un programme haut en couleur. Ainsi, le premier reportage qui sera diffusé lundi 14 janvier nous emporte au berceau du Printemps arabe et s’intitule «Tunisie :portraits croisés de trois femmes tunisiennes». C’est d’abord l’histoire d’une musulmane pratiquante, désormais députée du parti Ennahda, qui voit dans la nouvelle Tunisie l’avènement d’une société plus libre et plus juste. Une autre femme portant le voile par foi, mais aux convictions profondément laïques, refuse que le voile soit imposé socialement aux femmes et devienne ainsi un symbole d’oppression. Elle et son association prônent la vigilance contre toute détérioration des droits des femmes. Enfin, une artiste plasticienne se sent menacée par la montée en puissance des groupes salafistes. Reportage de Sara Grira et Noreddine Bezziou.
Pour son deuxième reportage, prévu pour le mardi 15 janvier, la chaîne s’est envolée vers l’Egypte.  Une plongée au cœur de la société égyptienne urbaine, en proie aux tensions, à la peur de l’avenir et dans laquelle les femmes ne veulent pas être mises à l’écart d’une histoire qui évolue à toute vitesse. C’est ce que découvrira le spectateur en regardant  «Égypte : Femme du Caire en 2013». Reportage de Willy Bracciano, Chris Moore et Khalil Bechir.
Mercredi 16 janvier, c’est la Libye qui est à l’honneur. L’occasion de se faire une idée sur «La place des femmes dans la Libye post-Kadhafi».  Reportage de Catherine Norris-Trent et Marine Casalis
 Quant à la dernière émission qui sera diffusée le jeudi 17 janvier, elle emmène les spectateurs vers la Syrie pour découvrir comment «Survivre au prix de l’humiliation» Reportage de Nayla El Eid, Selim El Meddeb. Zone frontière de Wadi Khaled : après avoir bravé la guerre et les dangers, c’est là qu’arrive un grand nombre de Syriens venus se réfugier au Liban. Certaines familles se retrouvent au cœur de l’hiver sans ressources et décident de «vendre» leurs filles comme domestiques. Derrière ce terme, ce sont souvent l’exploitation et la prostitution qui sont à la clé…

M.N.
Lundi 14 Janvier 2013

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs