Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prince est mort d'une overdose de Fentanyl




Prince est mort des suites d'une overdose de Fentanyl, un puissant médicament antidouleur opiacé, a indiqué jeudi l'institut médicolégal, confirmant ce qui était devenu l'hypothèse privilégiée pour expliquer le décès brutal du chanteur américain.
La communication est intervenue quelques minutes après que la presse américaine a révélé que le décès de l'artiste était due à une overdose de médicaments opiacés.
Dans un premier temps, l'institut médicolégal du nord des Etats-Unis avait assuré que les conclusions de l'autopsie ne seraient pas publiées jeudi.
Le Fentanyl est un médicament antidouleur considéré comme 50 à 100 fois plus puissant que la morphine, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).
Il est le plus souvent utilisé pour des douleurs chroniques, en général dans les cas où les autres traitements antidouleur ne fonctionnent pas ou plus. Fin mai, le Minneapolis Star Tribune avait indiqué que le chanteur suivait un traitement de sevrage prescrit par un médecin du Minnesota, entamé lors des semaines précédant son décès.
Un spécialiste californien des addictions, le docteur Howard Kornfeld, a, par ailleurs, révélé avoir été contacté par l'entourage de Prince la veille du décès, pour solliciter ses services.
Dans l'impossibilité de se rendre immédiatement à Chanhassen, où se trouve Paisley Park, résidence du musicien, il avait dépêché son fils sur place.
Ce dernier est arrivé sur place le 21 avril au matin et a découvert, avec des membres de l'entourage du chanteur, Prince mort dans un ascenseur de la résidence.
Les raisons qui ont poussé Prince à commencer à prendre des antidouleurs ne sont pas encore établies, mais font l'objet de nombreuses rumeurs.
Certains sites à sensation ont évoqué une longue maladie, qui aurait poussé le chanteur vers des médicaments antidouleurs puissants.

Samedi 4 Juin 2016

Lu 247 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs