Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prêt de 2,2 milliards de dirhams du FMA au Maroc




Le Fonds monétaire arabe (FMA) a accordé au Maroc deux prêts de 2,2 milliards de dirhams destinés à soutenir les exportations et les réformes lancées par le Royaume dans le domaine financier.
Les conventions de financement ont été signées, jeudi à Rabat, par le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, et le PDG du Conseil d’administration du FMA, Jassem Al Manaii.
Le premier prêt, d’un montant de 1,7 milliard de dirhams, est destiné à soutenir les efforts déployés par le Maroc dans le domaine des réformes lancées dans le secteur des finances publiques, tandis que le second, de 410 millions de dirhams, sera consacré au soutien des exportations marocaines dans le cadre du Programme de financement du commerce arabe relevant du FMA.
Rappelant les réformes structurelles lancées par le Royaume, M. Mezouar a affirmé, à cette occasion, que son département est engagé, à moyen terme, dans la gestion budgétaire axée sur les résultats et tout ce qui est en relation avec la gestion informatique des dépenses.
Le FMA a toujours accompagné le Maroc pour concrétiser les réformes structurelles engagées dans les domaines économique et financier, a dit M. Mezouar, relevant que le prêt que vient d’accorder le Fonds au Royaume est “important”, dans la mesure où il intervient à un moment où “ nous voulons accélérer ce type de réformes et mobiliser les ressources nécessaires pour les réaliser”. Concernant le soutien aux exportations marocaines, M. Mezouar a mis en relief l’appui constant du FMA en faveur du Maroc.
 “Tous les dispositifs de financement et les accords que le Maroc est en train de signer dans ce contexte illustrent “la crédibilité, le sérieux et la perception positive dont le Royaume jouit auprès des institutions internationales et des différents bailleurs de fonds”, a poursuivi le ministre.  Pour sa part, M. Al Manaii a salué “les relations fructueuses” existant entre le Maroc et le Programme de financement du commerce arabe.
Il a, également, souligné l’intérêt qu’accorde le FMA au Royaume pour contribuer au financement des réformes structurelles engagées par le pays dans les domaines des finances publiques. De 1978 à 2009, le FMA a accordé 21 prêts au Maroc à raison d’un prêt par an.
 Le FMA, dont le siège est Abou-Dhabi, est une organisation arabe régionale créée à Rabat en 1976.
Le Fonds qui compte 22 Etats membres, a notamment pour objectifs de corriger les déséquilibres dans les balances des paiements des Etats membres, d’établir les politiques et les modes de coopération monétaire arabe et de promouvoir le commerce entre les Etats arabes.


L
Vendredi 29 Mai 2009

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs