Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pression internationale sur Bachar Al Assad : Vers des sanctions plus sévères contre le régime syrien




La communauté internationale doit accroître la pression sur le président syrien Bachar al-Assad pour qu'il quitte le pouvoir, en sanctionnant le secteur pétrolier et gazier de la Syrie, a déclaré à Paris la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton. "La violence doit s'arrêter et il doit partir», a-t-elle estimé, en marge de la conférence internationale des amis de la Libye.  "La Syrie doit pouvoir aller de l'avant», a déclaré Mme Clinton.  "Ceux qui nous rejoignent dans cet appel doivent maintenant traduire la rhétorique en actes concrets, en accroissant la pression sur Assad et son entourage», a-t-elle dit. Cette pression internationale doit inclure de "nouvelles sanctions fortes visant le secteur énergétique de la Syrie pour priver le régime des revenus qui financent sa campagne de violence", a ajouté la secrétaire d'Etat. Cinq personnes ont été tuées jeudi au cours de manifestations contre le régime et d'opérations de la Sécurité pour réprimer la contestation en Syrie, à la veille de nouvelles protestations à l'appel de militants sous le slogan  "La mort plutôt que l'humiliation".
En outre, le procureur général de la ville de Hama (centre), Adnane Mohamed el-Bakkour, a annoncé sa démission en dénonçant la répression menée par le régime de Bachar al-Assad, dans une vidéo diffusée sur Internet. Mais les autorités ont parlé de " mensonges"  arrachés sous la contrainte.
Dans la région de Homs (centre), où les forces de sécurité ont tiré sur des manifestants, trois personnes ont été tuées et plusieurs blessées, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) basé au Royaume-Uni. Des véhicules blindés sont entrés dans la ville, ont indiqué les Comités locaux de coordination (LCC), un groupe animant les manifestations. Dans la province d'Idleb (nord-ouest), un septuagénaire a été tué dans la chute d'une roquette sur sa maison dans le village d'Al-Rama où un grand nombre de jeunes ont par ailleurs été arrêtés, a ajouté ce groupe. A Deir Ezzor (est), un jeune homme a été tué par des tirs de  "miliciens"  du régime et les troupes ont ouvert le feu sur des protestataires, selon l'ONG. Une fillette de 10 ans a succombé à ses blessures par balles reçues la veille près du siège de la police alors qu'elle était dans un taxi, a-t-elle ajouté. A Alep (nord), deuxième ville de Syrie, les forces de sécurité ont tiré pour disperser des manifestations, a précisé l'OSDH. Malgré la poursuite de la répression sanglante de la révolte lancée le 15 mars, les militants pro-démocratiques ont appelé à de nouvelles manifestations vendredi pour réclamer la chute du régime, sur leur page  "Syrian revolution"  du réseau social Facebook.
Les rassemblements auront lieu sous le slogan " la mort plutôt que l'humiliation». " Nous sommes prêts à mourir par millions en martyrs», écrivent-ils en soulignant que leurs manifestations sont " pacifiques" , en réponse au régime qui attribue les violences à des  "groupes terroristes armés" . Les LCC ont de leur côté affirmé que les protestations se poursuivraient " tous les jours jusqu'à la chute du régime" .Pour l'administration américaine, l'opposition syrienne devient progressivement " plus représentative" . Elle inclut " un large échantillon de la société et nous voyons aussi une coordination plus étroite entre les Syriens hors de Syrie et l'opposition à l'intérieur mais il y a du chemin à faire" .
Le chef de la Ligue syrienne des droits de l'Homme, Abdel Karim Rihaoui, a fait entre-temps état de l'arrestation d'une dizaine de personnes lors de perquisitions dans la région de Damas. 

AFP
Samedi 3 Septembre 2011

Lu 394 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs