Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présidentielle américaine : Barack Obama admet avoir perdu son débat face à Mitt Romney




Présidentielle américaine : Barack Obama admet avoir perdu son débat face à Mitt Romney
Le président américain Barack Obama, candidat démocrate à sa réélection le 6 novembre prochain, a reconnu mercredi soir qu’il avait été «trop poli» face à son adversaire républicain Mitt Romney, lors du débat télévisé qui les a opposés la semaine dernière.
«Je pense que l’on peut dire que j’ai simplement été trop poli», a dit Barack Obama, lors d’une émission de radio, présentée par l’animateur Tom Joyner, à propos du débat, à l’issue duquel l’ensemble des commentateurs ont donné l’avantage à Mitt Romney.
«Il y aura un peu plus d’action lors du prochain (débat)», a promis le président.
«Le gouverneur Romney était dans une bonne soirée», avait auparavant reconnu Barack Obama sur la chaîne ABC. «J’étais dans une mauvaise soirée. Mais les éléments fondamentaux concernés par cette campagne n’ont pas changé.»
Le débat a eu des effets durables au sein de l’opinion publique comme l’a montré mercredi le sondage quotidien Reuters/Ipsos, qui place Mitt Romney en tête pour la première fois depuis plus d’un mois, avec 45% dans les intentions de vote contre 44% pour Barack Obama parmi les électeurs probables.
La campagne de Barack Obama a semblé durcir le ton face à Mitt Romney depuis le débat de la semaine dernière et a notamment accusé mercredi le candidat républicain d’être incohérent et malhonnête sur la question du droit à l’avortement. Mitt Romney a déclaré mardi soir au Des Moines Register, un quotidien de l’Ohio, que son programme ne prévoyait «à sa connaissance» aucune mesure relative au droit à l’avortement, auquel la majorité des responsables républicains sont, dans une plus ou moins grande mesure, opposés.
Dans les heures qui ont suivi, Andrea Saul, porte-parole de Mitt Romney, a relativisé les propos de son candidat, en affirmant qu’il soutiendrait des mesures destinées à «mieux protéger la vie» et qu’il serait un président «pro-vie», le terme consacré pour désigner les adversaires de la possibilité d’avorter.
«Nous avons eu la preuve de la malhonnêteté de Romney, hier, lorsqu’il a menti sur ses positions extrémistes quant à l’avortement et que sa propre campagne l’a ensuite corrigé», a jugé Stephanie Cutter, directrice adjointe de la campagne de Barack Obama. «Il tente de dissimuler sa véritable position, mais il n’est pas question de cacher quelque chose quand on est président.»
Mitt Romney, qui a soutenu le droit à l’avortement lors de la campagne qui l’a mené en 2002 au poste de gouverneur du Massachussetts, est accusé de revirement par l’équipe démocrate, après l’avoir été, au sein de son propre camp, par ses adversaires lors de la primaire républicaine.
Alors que la campagne de Barack Obama se durcit, Mitt Romney a de son côté humanisé son discours, lorsqu’il s’est remémoré mardi avoir croisé un ‘Navy SEAL’, tué lors de l’attaque du consulat américain à Benghazi, en Libye, le 11 septembre.
Cette évocation s’est toutefois retournée contre la campagne républicaine quand la mère de Glen Doherty, l’officier tué lors de l’attaque, qui a également coûté la vie à l’ambassadeur Christopher Stevens et à deux autres Américains, a demandé à Mitt Romney de ne plus évoquer une rencontre avec son fils.
Barbara Doherty a affirmé «ne pas faire confiance» à Mitt Romney et l’a accusé d’instrumentaliser le fait d’avoir croisé son fils.

Reuters
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs