Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présidentielle Fifa: Platini temporise




Michel Platini, président de l'UEFA, a dribblé vendredi à Monaco les questions sur la présidentielle Fifa, distillant cependant quelques idées, comme une limitation de mandats, alors que Sepp Blatter avait été réélu pour un 5e exercice avant de démissionner.
"On aura le temps d'en parler"   
Devant une centaine de journalistes internationaux assistant à Monaco à la première prise de parole publique de Platini depuis l'annonce de sa candidature à la présidence de la Fifa le 29 juillet, l'ex-triple Ballon d'Or a déclaré hors-jeu toutes questions sur la campagne.
"C'est ma 9e conférence de presse en tant que président de l'UEFA à Monaco (où ont lieu les tirages de la Ligue des champions et de l'Europa League tous les ans la dernière semaine d'août les jeudi et vendredi) et je parlerai exclusivement de l'UEFA, a-t-il dit en préambule. Ce n'est ni le lieu ni l'endroit pour parler de la Fifa, les élections auront lieu dans six mois (le 26 février), je pense qu'on aura le temps d'en parler."
Pierres dans le jardin de Blatter   
Mais esquiver ne veut pas dire s'interdire de lancer quelques pistes. Ainsi, au détour d'une phrase, l'ancien meneur de jeu des Bleus a lâché: "De toute façon, une chose est très claire, mon destin est clair, soit je quitte l'UEFA dans six mois (s'il est élu à la Fifa le 26 février), soit je quitte l'UEFA à la fin de mon troisième mandat en 2019". "Ça veut dire, peut-être, que je suis pour une limite de mandats comme président", a-t-il glissé ensuite, rapporte l’AFP. Une remarque qui vise Joseph Blatter, 79 ans, qui avait été réélu le 29 mai pour un 5e mandat à la présidence de la Fifa, avant d'en démissionner quelques jours plus tard en raison de l'énorme scandale de corruption frappant son instance.
Et quand un journaliste a demandé pourquoi tant de polémiques éclataient à la Fifa alors que l'UEFA était épargnée, Platini a d'abord lancé en plaisantant: "Je pense que c'est le mérite du président". Avant de développer, plus sérieux: "Le président de l'UEFA respecte tous les mécanismes pour les procédures, les appels d'offres. Ce sont les gens qui font les règles, ce ne sont pas les règles qui font les gens". Entre les lignes, il faut lire qu'un changement de président à la tête de la Fifa tournerait la page Blatter, à l'image ternie ces dernières années.
Agenda   
Avec cette ligne de conduite, ne pas parler ouvertement de la Fifa, l'ancien stratège de la Juventus montre qu'il reste maître d'un agenda, le sien. Et qu'il n'entre pas dans le jeu des petites phrases de ses adversaires qui le décrivent comme un "homme du système".
Le Français se garde bien également de ne pas parasiter un évènement de l'UEFA avec la campagne présidentielle de la Fifa. Pas de confusion des genres donc. La présentation de sa profession de foi de candidat à la présidence de la Fifa pourrait ainsi se faire plus tard en dehors d'un cadre UEFA, selon le camp Platini. 
"Le foot aux footballeurs"   
Platini ne parle pas directement de la campagne, mais d'autres le font pour lui, comme Bernard Caïazzo, un des co-présidents de Saint-Etienne (où Platini joua), présent à Monaco pour le tirage de l'Europa League. "Il y a vraiment beaucoup de choses à changer dans le foot, et moi je suis très content de voir que le football appartient aux footballeurs, je suis très content de voir que de grands footballeurs sont capables d'être de très grands dirigeants, et Michel (Platini) en est l'incarnation. Plus de grands footballeurs deviendront de grands dirigeants, mieux ce sera pour ce sport", a souligné le dirigeant des Verts.
Platini, 60 ans, soutenu au-delà de l'Europe, est favori pour la présidentielle Fifa. Les autres candidats déclarés sont le Sud-Coréen Chung Mong-joon (un des anciens vice-présidents de la Fifa), le président de la Fédération du Liberia Musa Bility ainsi que l'ancienne star du football brésilien Zico. David Nakhid, 51 ans, ancien capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago, passé par les Grasshoppers Zurich, s'est également récemment déclaré partant, apparaissant comme le favori de Blatter pour une partie de la presse européenne.


L'Argentine place sous surveillance judiciaire deux suspects

La justice argentine a placé sous surveillance judiciaire deux hommes d'affaires Hugo et Mariano Jinkis, soupçonnés d'avoir versé des pots-de-vin dans le cadre du scandale touchant la Fifa et le football mondial.
Le juge Claudio Bonadio a levé l'assignation à résidence du père et du fils Jinkis, mais ceux-ci sont sous une stricte surveillance juridique, en attendant la décision d'un tribunal fédéral argentin de les extrader ou pas vers les Etats-Unis, ont annoncé des sources judiciaires. 
Hugo et Mariano Jinkis ont refusé leur extradition vers les Etats-Unis, alors qu'un autre homme d'affaires argentin, Alejandro Burzaco, a accepté de rendre compte devant la justice américaine. 
Hugo et Mariano Jinkis sont propriétaires de Fullplay, une société de marketing sportif. La justice argentine les soupçonne d'évasion fiscale et blanchiment d'argent.
Les Jinkis et Burzaco figurent parmi les 14 personnes inculpées par un procureur de New York dans le cadre du scandale de corruption touchant la Fifa.

Libé
Lundi 31 Août 2015

Lu 634 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs