Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présente au Maroc depuis 1985 : L'Association SOS Villages d'enfants conclut un nouveau partenariat




Présente au Maroc depuis 1985  : L'Association SOS Villages d'enfants conclut un nouveau partenariat
A proximité de Dar Bouazza, le long d'une grande route se dresse l'un des 5 villages d'enfants que compte le Royaume. Ce dernier offre aux enfants abandonnés ou orphelins un véritable cadre de vie adapté à leurs besoins spécifiques ainsi que la douceur d'un foyer reconstitué…
L'Association SOS Villages d'enfants, qui fête cette année ses soixante ans d'existence, est présente au Maroc depuis 1985 et l'inauguration du Village d'Aït Ourir. Vinrent ensuite ceux d'Imzouren, Dar Bouazza, El Jadida, et plus récemment celui d'Agadir ouvert en 2008.
Ces villages constituent de véritables lieux de vie, composés de maisons bâties sur le même modèle et répondant aux normes instaurées par l'association au niveau international. A Dar Bouazza, chaque maison est bâtie sur une superficie de 130 m2 environ, compte quatre chambres et accueille 8 enfants outre la mère SOS. Cette dernière joue un rôle fondamental au sein du foyer. Véritable mère de substitution au terme de deux ans de formation, elle est en charge de l'éducation des enfants, de leur développement et épanouissement personnel ainsi que de la gestion des tâches ménagères qui incombent à toute mère de famille. De plus, un véritable suivi de ces mères SOS est instauré grâce à de fréquentes auditions et un contrôle régulier.
Les Villages d'enfants misent sur l'aspect ludique de l'éducation et comprennent ainsi des ateliers d'arts plastiques, des salles d'informatique où des ordinateurs sont à la disposition des enfants, et dans le cas de Dar Bouazza une salle de musique qui a  permis aux enfants du village de créer un véritable petit orchestre.
L'enfant est ainsi placé au cœur de l'action et tout concourt à son développement personnel : les fratries déjà existantes sont placées au sein d'une même maison et jamais séparées. En outre, les enfants sont suivis et financés jusqu'à leurs premiers pas dans la vie d'adulte, c'est-à-dire après avoir été formés à un métier, et ce quel que soit leur choix de carrière. Du reste, les liens sont tellement forts entre les enfants devenus grands et leurs familles SOS que ces derniers reviennent régulièrement la visiter, notamment lors des fêtes religieuses.
Grâce à cette organisation exemplaire, 800 enfants de Villages d'enfants marocains sont aujourd'hui scolarisés dans des écoles et 170 plus âgés suivent des études ou un cursus de formation professionnelle.
Parallèlement, l'Association SOS villages d'enfants met en place un programme de renforcement de la famille afin d'aider les foyers en difficulté et notamment les mères élevant seules leurs enfants à subvenir aux besoins de ceux-ci. « Mieux vaut prévenir que guérir », telle est la devise de l'association qui insiste sur le fait qu'un enfant élevé au sein de sa famille naturelle d'origine est souvent plus stable et plus épanoui. Ainsi à Sidi Moumen une crèche a été ouverte et permet d'accueillir des nourrissons, de prodiguer des conseils aux mamans, mais également de proposer à ces dernières des ateliers d'alphabétisation et d'artisanat.
Plus tard, celles-ci sont amenées à rejoindre des ateliers à Chouhada où commence pour elle une formation professionnelle.
Ces structures permettent aux mères de bénéficier d’une situation sociale et de répondre ainsi aux besoins de leurs enfants.
L'Association Villages d'enfants SOS est financée dans le Royaume par plusieurs intervenants. Notamment la Fondation Mohammed V et plusieurs donateurs privés dont Unilever qui a organisé une conférence de presse lundi dernier pour annoncer un partenariat entre l'une des marques de lessive qu'il fabrique et ladite association. 

Sofia Aliamet
Jeudi 17 Septembre 2009

Lu 932 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs