Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation du rapport sur l'Examen périodique universel du CDH

Une rencontre nationale organisée à Rabat par la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme




Présentation du rapport sur l'Examen périodique universel du CDH
Une rencontre nationale pour la présentation  d'un rapport à mi-parcours de suivi de la mise en œuvre des recommandations du  deuxième cycle de l'Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de   l’Homme (CDH) au titre de l'année 2012 a ouvert ses travaux, jeudi, à Rabat.
Cette rencontre, organisée par la Délégation interministérielle aux droits  de  l’Homme (DIDH) en partenariat avec le bureau des Nations unies au Maroc,  vise à partager avec toutes les parties prenantes le contenu du rapport à  mi-parcours qui a été soumis au CDH et à discuter et enrichir les résultats des  trois rencontres régionales sur la mise en place d'un système local ou régional  de suivi de la mise en œuvre des recommandations.
Ce processus revêt une importance capitale au regard des engagements futurs  du Maroc avec le système onusien des droits de  l’Homme, notamment le mécanisme  auprès duquel le Maroc est appelé à présenter son troisième rapport en 2016,  focalisant sur la mise en œuvre des recommandations du Conseil lors de l'examen  de 2012.
Intervenant à l'ouverture de cette rencontre, le délégué interministériel  aux droits de l'Homme, Mahjoub El Hiba, a indiqué que suite à un engagement  volontariste, le Royaume a élaboré un rapport à mi-parcours de suivi de la mise  en œuvre des recommandations du deuxième cycle de l'EPU au titre de l'année  2012, qui a été soumis au CDH. Et de rappeler la mise en place par la DIDH, après l'adoption du rapport  national au titre du deuxième cycle de l'EPU, d'un plan d'action de suivi des  recommandations émanant de tous les mécanismes de l'Examen périodique universel, des Organes des traités et des procédures spéciales.
La DIDH a adopté une approche participative lors de l'élaboration de ce  rapport à mi-parcours, a relevé M. El Hiba, soulignant que ce document reste  ouvert aux modifications et recommandations.
Pour M. El Hiba, certains défis restent à relever, en prévision de la  prochaine comparution du Maroc devant le CDH, à savoir l'élargissement de  l'adhésion des différents intervenants, notamment la société civile, au  processus de mise en application des recommandations, l'engagement d'une  réflexion sur la participation du Maroc à l'élaboration de mécanismes onusiens  des droits de  l’Homme et le développement d'indicateurs nationaux pour la  mesure des réalisations dans le domaine des droits de  l’Homme.
De son côté, le secrétaire général du Conseil national des droits de l'Homme  (CNDH), Mohamed Sebbar, a estimé que les mécanismes de l'Examen périodique  universel constituent une innovation qualitative du Conseil des droits de   l’Homme. Et d'ajouter que lesdits mécanismes offrent à toutes les parties l'occasion  de promouvoir davantage la protection des droits de  l’Homme de manière globale.
Le rapport à mi-parcours assure le suivi de la mise en œuvre des recommandations du 2è cycle de l'EPU au nombre de 148 dont le Maroc avait  accepté 140.
 

MAP
Samedi 28 Juin 2014

Lu 1378 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs