Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation à Tanger de Rénovotel 2010 : Un fonds dédié à la rénovation des unités hôtelières




L'Association de l'industrie hôtelière de Tanger (AIHT) a organisé mercredi une rencontre avec les professionnels de la ville du Détroit pour présenter "Rénovotel 2010", un fonds dédié à la rénovation des unités hôtelière.
Doté d'une enveloppe de 500 millions de DH, ce fonds, géré par la Caisse centrale de garantie (CGG), se veut un outil d'accompagnement des hôteliers souhaitant mettre à niveau leurs établissements et la qualité des prestations offertes par leurs nuitées et s'inscrire dans une démarche de développement durable prenant en compte les problématiques environnementales.
Intervenant à cette occasion, Abdellatif Taibi, représentant le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, a indiqué que ce fonds a pour objectif de mettre à niveau les unités existantes, afin de les mettre au diapason de la concurrence et contribuer à la promotion du secteur, grâce à un financement conjoint avec les banques.
Cette initiative est la deuxième du genre après un fonds Rénovotel lancé en 2003 et ayant mobilisé 300 millions de DH, mais qui n'avait pas atteint les objectifs escomptés notamment en raison d'un taux d'intérêt trop élevé et de la complication des procédures, a-t-il rappelé, assurant que ces dysfonctionnements ont été réglés pour Rénovotel 2010 qui a été conçu en concertation avec les professionnels.
Les actions prises en charge par ce fonds dépassent la simple rénovation pour intégrer également les activités de repositionnement et d'animation, à l'exception de l'ajout de chambres supplémentaires, a ajouté M. Taibi.
Pour sa part, le chef du service de financement à la CGG, M. Alaâ Jorio, a affirmé que l'ensemble des établissements hôteliers classés de 1 à 5, en plus des hôtels clubs et des résidences hôtelières sont éligibles à ce programme, soulignant que les demandes de financement doivent être formulées avant le 31 décembre 2010.
La CGG garantit jusqu'à 90 % du montant global du financement dans le cadre de ce fonds, avec un taux d'intérêt de 2 % seulement, a-t-il noté, précisant que la part de Rénovotel est plafonnée à 20 millions de DH par établissement pour une durée de remboursement allant jusqu'à 12 ans, dont 2 ans de déféré.

Libé
Vendredi 5 Mars 2010

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs