Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présentation à Casablanca du livre choc de Mohamed Azzedine Berrada : Les erreurs bancaires mises en lumière




Présentation à Casablanca du livre choc de Mohamed Azzedine Berrada : Les erreurs bancaires mises en lumière
La bibliothèque marocaine vient de s’enrichir d’un nouvel ouvrage  intitulé «Le casse-tête des erreurs bancaires sur les intérêts et les commissions au Maroc» de Mohamed Azzedine Berrada, qui l’a présenté, jeudi dernier à Casablanca, à un parterre d’intellectuels, d’économistes et de journalistes.
Composé de cinq parties, ce livre de 512 pages fait ressortir les problèmes généraux et particuliers touchant aux différentes conditions bancaires, a souligné M. Berrada lors d’une conférence de presse organisée pour la présentation de son 10ème livre dans le domaine financier et bancaire.
Un livre «choc» qui va certainement faire parler de lui. En fait, l’auteur ne fait que référencier les erreurs, commises depuis 100 ans, par certaines banques en proposant des solutions juridiques qui doivent, selon ce consultant et auditeur en opérations bancaires et financières, être mises rapidement en œuvre, avant qu’une jurisprudence malencontreuse ne vienne ruiner notre système bancaire. Des propos qu’ils confirment en donnant l’exemple de l’Union européenne. «L’UE n’était pas mieux lotie, jusqu’à ce qu’elle ait remis de l’ordre dans ses pratiques», a-t-il expliqué.  
Ces erreurs consistent, en l’occurrence, dans  l’évolution des différents taux de 1985 à 2012, l’année bancaire réduite à 360 jours appliquée par les banques au lieu d’une année entière prévue par les textes législatifs, la problématique actuelle de l’inapplicabilité du taux légal aux opérations de banque, les erreurs portant sur les intérêts de retard ainsi que les excès de certains établissements en matière de clauses pénales.
En plus des différentes propositions formulées pour qu’il y ait plus de transparence et de convergence dans les opérations bancaires, cet ouvrage comporte tous les textes législatifs et réglementaires bancaires (lois, arrêtés du ministre des Finances, directives et circulaires de Bank Al-Maghrib) ainsi que les résumés des articles correspondants touchant aux intérêts, commissions et dates de valeur bancaires, a indiqué l’auteur.
Ce livre émet également des propositions d’amélioration concrètes des textes législatifs et réglementaires bancaires, a-t-il  souligné en ajoutant  que derrière cette publication résident plusieurs objectifs, notamment la contribution par des apports  réels au nouveau projet de loi bancaire, la sécurisation concrète de  l’entreprise marocaine et ses emplois vis-à-vis des banques, surtout dans la conjoncture actuelle, tout en sensibilisant aussi bien le banquier que le législateur.
Parallèlement à la présentation de ce livre, Berrada réédite en le remettant à jour, son manuel technique «Recueil de textes législatifs et réglementations bancaires», avec en prime un recueil  des taux de Bank Al-Maghrib.

Mohammed Taleb
Mercredi 10 Octobre 2012

Lu 965 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs