Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présence significative des films marocains à la première rencontre du cinéma de la société




La première rencontre du cinéma de la société aura lieu du 4 au 6 mai prochain à Bir Mezoui, dans le Cercle de Khouribga, sous le signe "Le cinéma, levier de développement", à l'initiative de l'Association Chourouk pour la culture et le développement
 Dédié au cinéaste marocain Hassan Benjelloun, cet évènement sera marqué par la projection de plusieurs films, avec une forte présence de longs-métrages marocains.  A cette occasion, le public sera au rendez-vous avec la projection de plusieurs films de Hassan Benjelloun, notamment "Al Qamar Al Ahmar" (La Lune pourpre), ''Yarit'', "Où vas-tu Moshé'' ? ''Ôrs Al Akharine'' (La fête des autres).
 Initiée en collaboration avec le conseil communal de Bir Mezoui, cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des activités visant le développement du monde rural, aura pour invitée d'honneur la Fondation du Festival du cinéma africain et verra aussi la projection, lors d'une matinée éducative, du court métrage ''Plastique'' du réalisateur marocain Abdelkébir Rgagna, et dont les rôles principaux sont interprétés par les acteurs marocains Rachid El Ouali et Latifa Ahrar.
 Le programme prévoit, aussi, la projection de courts métrages documentaires des personnalités auxquelles cette première édition du cinéma de la société rend hommage, notamment Nourredine Saïl, président de la Fondation du Festival du cinéma africain de Khouribga, le secrétaire général de l'Association du Festival du cinéma africain de Khouribga, Hussein Andoufi et le président du Festival international du film documentaire de Khouribga, Habib Naciri, outre Hassan Benjelloun.
 Première du genre dans cette région, cette manifestation cinématographique vise à mettre en avant les villages miniers de la région et à promouvoir une culture du cinéma de proximité, dans le cadre des efforts visant à désenclaver le monde rural, encourager les jeunes talents et à faire du 7ème art un facteur de développement local.
 Les films projetés dans le cadre de cette rencontre, dont les activités se tiendront dans différents sites de la commune, traitent de sujets ayant trait à la société et à ses problématiques. Outre la projection de films, le menu de cette rencontre comprend des hommages, des ateliers, une matinée cinématographique destinée aux enfants, une exposition d'arts plastiques, des cérémonies de signature d'ouvrages ainsi qu'une visite touristique de la région.

Samedi 8 Avril 2017

Lu 279 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs