Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présence remarquée de la Chabiba Ittihadia à La Valette

Union internationale de la jeunesse socialiste




Présence remarquée de la Chabiba Ittihadia à La Valette
La Jeunesse ittihadie a pris part au Festival international de l'Union internationale de la jeunesse socialiste. Sa participation à ce festival qui s'est tenu à Malte du 20 au 26 août, a été remarquable, surtout lors de la réunion de la Commission africaine de l'Internationale socialiste des jeunes pour lancer un débat approfondi sur les questions intéressant la jeunesse africaine dans différents domaines. 
La délégation ittihadie a déjoué les manœuves  des ennemis de la cause nationale. Grâce aux tractations qu’elle a menées avec la Commission africaine de l’IUSY, le point relatif à la discussion de la question du Sahara marocain a été retiré de l’ordre du jour de ladite commission. 
Les membres de la délégation ont insisté sur la nécessité de poursuivre les visites familiales et d’engager un dialogue direct entre la jeunesse ittihadie et la jeunesse du Polisario en vue de trouver des solutions réelles à ce conflit  artificiel. Ils ont appelé l’IUSY à publier sur son site officiel le rapport de sa visite aux provinces du Sud du Royaume et à Tindouf.
Lors de la deuxième journée de ce festival, la délégation ittihadie a pu mettre en échec le stratagème des ennemis de la cause nationale en réfutant le discours victimaire et en dévoilant la vraie nature du conflit du Sahara marocain, ce qui a laissé une très bonne impression chez les autres délégations notamment celles qui défendent les thèses séparatistes.
La délégation a, par ailleurs, insisté sur la volonté de mettre fin à ce conflit qui entrave l’unité maghrébine et le développement en Afrique. Cela exige une solution politique  consensuelle entre les parties concernées. 
Par ailleurs, elle a proposé l’organisation d’un forum africain pour les jeunes au Maroc en présence de la jeunesse du Polisario et en coordination avec l’IUSY, et ce en vue de créer un climat de débat et de dialogue sur toutes les questions concernant les pays africains.
Les interventions des membres de la délégation de l’USFP ont été focalisées également sur les problèmes du continent africain tels que la pauvreté, la santé, le développement économique, social et culturel, et la promotion de la culture des droits de l’Homme. La délégation a, également, appelé à la création d’une commission chargée de superviser et de contrôler la situation des droits de la femme en Afrique notamment après la recrudescence  des forces islamistes fanatiques qui bafouent ces droits.
A noter que la délégation ittihadie a eu des rencontres bilatérales avec des délégations d’autres pays. Dans ce sens, elle a eu des entretiens avec les délégations des pays africains (Tchad, Niger, Centrafrique), arabes (Palestine, Liban), et européens (France, Espagne, Allemagne, Finlande, Groenland).
 

M. T
Vendredi 29 Août 2014

Lu 917 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs