Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Près de 6.200 personnes bénéficiaires à Nouaceur


Régime d’assistance médicale



Près de 6.200 personnes bénéficiaires à Nouaceur
Le nombre de bénéficiaires du Régime d'assistance médicale (RAMED) dans la province de Nouaceur a atteint jusqu'à présent 6.118, indique-t-on auprès de la cellule provinciale chargée de la gestion de ce chantier social.
Quant au nombre de dossiers déposés par les personnes désirant bénéficier du RAMED au niveau de cette province, il se chiffre actuellement à 10.149 depuis le lancement de cette opération au profit des personnes en situation de vulnérabilité.
 Les dossiers déposés par les personnes concernées pour bénéficier de la gratuité des soins médicaux sont instruits par des comités locaux et la commission provinciale selon les procédures de transparence et les critères d'éligibilité aux prestations offertes par RAMED.
Fondé sur les principes de l'assistance sociale et de la solidarité nationale au profit des démunis, ce régime propose une prise en charge totale ou partielle d'actes médicaux mais à condition qu'ils soient pratiqués dans les hôpitaux publics et les établissements de santé relevant de l'Etat.
Le panier des prestations prises en charge dans le cadre du RAMED comprend l'hospitalisation, l'accouchement, les consultations spécialisées externes et de médecine d'urgence, les analyses de biologie et l'imagerie médicale, ainsi que les évacuations sanitaires interhospitalières par ambulance et les soins dentaires.
A l'échelle nationale, le nombre de bénéficiaires du RAMED a atteint en 2012 plus de 1,2 million, soit 2,7% des familles marocaines, selon les statistiques du ministère de la Santé.
 Il est à rappeler que plus de 8,5 millions de personnes à l'échelle nationale, soit 28% de la population du Royaume, doivent bénéficier des prestations garanties par ce nouveau régime, dont 4 millions en situation de pauvreté absolue, 4,5 millions en situation précaire, outre les pensionnaires des centres de protection sociale, des établissements pénitentiaires et les personnes parrainées par l'Etat.

Libé
Jeudi 7 Mars 2013

Lu 156 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs