Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Près de 6.000 migrants sauvés en Méditerranée ce week-end




46.500 migrants sont arrivés en Italie par la mer au cours des cinq derniers mois



Près de 6.000 migrants sauvés en Méditerranée ce week-end
Une flotte internationale a récupéré en un week-end quelque 5.900 migrants partis des côtes d'Afrique du Nord pour l'Europe sur des embarcations de fortune, a annoncé la garde-côte italienne.
Le navire de guerre britannique Bulwark a aidé aux opérations en récupérant plus de 1.000 réfugiés, dont dix femmes enceintes, a indiqué le ministère de la Défense.
La garde-côte italienne, qui coordonne les secours en Méditerranée à partir de Rome, a annoncé que des navires britanniques, suédois, espagnols et italiens s'étaient portés à la rescousse de 15 embarcations dimanche et avaient au total sauvé 2.400 personnes.
Samedi, 3.500 migrants ont été sauvés au large des côtes libyennes.
L'afflux de personnes quittant l'Afrique pour l'Europe est en hausse cette année. Selon le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), plus de 1.800 personnes ont péri en mer dont environ 800 lors d'un seul naufrage en avril.
En réponse, l'Union européenne a décidé en avril de tripler les moyens financiers alloués à l'opération Triton, mais l'accueil et la répartition des réfugiés sur le territoire européen continue à faire débat.
Les ministres de l'Intérieur de l'UE doivent discuter le 16 juin du plan de la Commission européenne de répartition de 40.000 demandeurs d'asile récupérés par la Grèce et l'Italie dans les autres Etats membres.
"Il est impensable de continuer à les apporter tous vers l'Italie", a déclaré le président du Conseil italien Matteo Renzi lors du sommet du G7 à Krün en Allemagne."Il y a un problème d'immigration. Pour le régler, nous avons besoin de force et de courage pour nous faire entendre lors des réunions européennes", a-t-il ajouté. L'anarchie qui règne dans la majeure partie du territoire libyen favorise l'activité des passeurs, qui perçoivent en moyenne des dizaines de milliers d'euros pour chaque départ d'une embarcation selon une enquête menée par la justice italienne.
Au cours des cinq premiers mois de l'année, 46.500 migrants sont arrivés en Italie par la mer, soit 12% de plus que l'an dernier sur la même période, selon les chiffres du HCR.
Le gouvernement italien estime que 200.000 en tout viendront cette année, contre 170.000 en 2014.

Mardi 9 Juin 2015

Lu 222 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs