Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Près de 11.000 policiers mobilisés pour assurer la sécurité de la COP21

La communauté internationale doit trouver un accord "contraignant"




Les autorités françaises ont mobilisé près de 11.000 membres des forces de l'ordre pour assurer la sécurité de la conférence de l'Onu sur le climat (COP21) qui s'ouvrira lundi à Paris, un peu plus de deux semaines après les attentats dans la capitale française.
 Quelque 8.000 policiers et gendarmes sont déployés aux frontières du pays pour des contrôles à l'occasion de la conférence et 2.800 autres seront postés sur le site qui l'accueillera au Bourget (nord de Paris), a détaillé mercredi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
 Au total, 147 chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus le 30 novembre à l'ouverture de la COP21, qui doit tenter de sceller un accord universel contre le réchauffement climatique, dont les présidents américain et chinois, Barack Obama et Xi Jinping.
Cette participation fait de l'événement l'une des plus importantes conférences diplomatiques jamais organisées en dehors des assemblées générales des Nations unies à New York, souligne-t-on à Paris.  "Dans le contexte de menaces très élevées, la réussite de la COP21 passe aussi par la sécurisation optimale de cette manifestation", a déclaré Bernard Cazeneuve lors d'une conférence de presse. "Tout est mis en oeuvre pour sécuriser la conférence", a-t-il martelé.  Selon le ministre de l'Intérieur, un total de 120.000 policiers, gendarmes et militaires sont déployés "sur l'ensemble du territoire" français depuis les attentats jihadistes du 13 novembre, qui ont fait 130 morts et 350 blessés à Paris. Dans le cadre de l'état d'urgence instauré après les attaques, le gouvernement français a interdit la tenue dans la capitale d'une grande manifestation pour le climat initialement prévue dimanche, à la veille de l'ouverture de la COP21. Une autre marche au lendemain de la conférence, le 12 décembre, est également annulée.
En prévision de l'ouverture de la COP21, Bernard Cazeneuve et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont appelé les habitants de la capitale et sa région à ne pas circuler en voiture dimanche et lundi, deux jours durant lesquels les transports en commun seront gratuits.
Mercredi, la chancelière allemande Angela Merkel a appelé à un accord international "contraignant" à l'issue de la conférence sur le climat à Paris (COP21) qui s'ouvre le 30 novembre.
 "Nous devons réussir maintenant à nous mettre d'accord sur un mécanisme de vérification contraignant en droit international pour que ce siècle puisse être appelé de manière crédible le siècle de la décarbonisation", a-t-elle déclaré devant la Chambre basse du Parlement allemand.
 "J'espère que cette conférence sera un succès, elle peut être un merveilleux signal contre le terrorisme, contre la guerre, contre les causes de la fuite" de réfugiés à travers le monde, a dit Mme Merkel.
Selon elle, la conférence de Paris est "mieux organisée" que la précédente à Copenhague en 2009 et qui n'avait pas abouti.
 La COP21 vise un accord pour limiter à 2°C le réchauffement climatique et à mettre en place un mécanisme pour s'assurer que les Etats respectent leurs objectifs.

Jeudi 26 Novembre 2015

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs