Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Près d’un tiers des Marocains serait toujours analphabète

L’ANLCA appelle les acteurs concernés par ce fléau à se mobiliser pour un «Maroc lettré»




Le Maroc a encore du chemin à faire en matière d’alphabétisation. Selon  l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme (ANLCA), environ 10 millions de Marocains sont toujours analphabètes.
Bien que le Maroc ait reçu la mention honorable du prix Confucius d'alphabétisation par l'Unesco en 2012 pour ses réalisations en matière de lutte contre l'analphabétisme, près d’un tiers de la population est encore touchée par ce fléau.
En effet, quand bien même des efforts ont été déployés dans ce domaine, « nous ne devons pas perdre de vue que 10 millions de Marocains et de Marocaines souffrent encore de ce fléau », a  rappelé l’ANLCA, à l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation célébrée au Maroc, mardi 8 courant, sur le thème « L'alphabétisation pour tous, l'alphabétisation affaire de tous ».
L'ANLCA a estimé dans un communiqué que « ce chiffre alarmant nécessite non seulement l'intensification des efforts et l'accélération des rythmes, mais il est nécessaire que le souci de l'alphabétisation devienne concrètement l'affaire de tous, afin que le Maroc puisse réaliser l'objectif d'éradiquer l'analphabétisme à l'horizon 2024, tel qu'il est fixé par la décennie 2014-2024 désignée comme la décennie arabe de d'alphabétisation ».
Par ailleurs, l'Agence nationale de lutte contre l'analphabétisme rappelle qu’une étude nationale menée en 2012 a relevé que le taux d'analphabétisme parmi la population âgée de 10 ans et plus s'élève à 28% de la population.
D’après cette même étude, réalisée par  le Haut-commissariat au plan (HCP),  38% de la population âgée de 15 ans et plus ont des compétences alphabétiques insuffisantes.
Afin de réduire un tant soi peu  l’analphabétisme au Maroc, l’ANLCA invite tous les acteurs nationaux et internationaux (secteurs publics et privés, académiciens et instances de la société civile) à se mobiliser et à converger leurs efforts pour un nouvel élan vers un « Maroc lettré », à travers la démultiplication et l'optimisation des ressources humaines et financières, la synergie et la persévérance des efforts et l'implication et l'engagement de tous.
Selon Abdellah Khaloub, directeur du département de la coopération internationale et de la promotion de partenariats au sein de l'ANLCA, la création d'un comité de travail chargé d'examiner les causes de la lenteur qui marque la mise en œuvre du projet de lutte contre l'analphabétisme figure parmi les points importants de la stratégie adoptée par l'agence.
Cité par la MAP, ce dernier a aussi relevé la nécessité de revoir la place accordée à l'Agence et de lui attribuer les ressources humaines et matérielles nécessaires à même d'augmenter son efficacité. Selon le responsable, il est aussi essentiel, dans la situation actuelle, d'inclure de nouveaux programmes relatifs à la lutte contre l'analphabétisme basés sur les nouvelles technologies, notamment ceux destinés aux jeunes.
En référence aux données statistiques du rapport mondial – 2015 de l’Unesco sur le suivi des objectifs de l'Education pour tous (EPT), il est à rappeler que près de 781 millions d'adultes dans le monde ont des compétences alphabétiques insuffisantes. « Il faudrait ajouter à ces chiffres alarmants le sort de 250 millions d'enfants qui, d’après ledit rapport,  ne savent ni lire ni écrire. Dépourvus des compétences élémentaires en lecture, en écriture et en calcul, la très grande majorité de ces enfants éprouveront d'énormes difficultés à s'insérer dans le marché du travail », souligne l’ANLCA.
Pour rappel, l'ANLCA a pour mission de proposer des plans d'action de lutte contre l'analphabétisme, piloter et coordonner les actions des différents intervenants, orienter les activités des administrations et institutions publiques et privées et associatifs concernés, en harmonie avec les programmes annuels approuvés par le Conseil d'administration.
Dans le cadre de ses missions, l'ANLCA est également chargée de  consolider et de développer des partenariats dans le domaine de la lutte contre l'alphabétisme avec les différents acteurs, encourager la recherche scientifique et les études dans ce domaine, assurer les services de qualification des ressources humaines et de mise à disposition des outils et matériaux didactiques nécessaires. Il est aussi de sa mission de  réaliser le bilan annuel relatant les efforts déployés et les évolutions concrétisées suite aux actions des différents intervenants dans le domaine ainsi que de maintenir, actualiser et partager une base de données nationale détaillée sur l’action de l’analphabétisme au Maroc.
Célébrée à travers le monde sur le thème « Alphabétisation et sociétés durables », la Journée internationale de l'alphabétisation a été axée cette année sur l’étude de la synergie et des liens essentiels qui existent entre l’alphabétisation et les futurs Objectifs de développement durable qui seront adoptés lors de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations unies, en septembre 2015, indique l’Unesco soulignant que l’alphabétisation est un moteur essentiel du développement durable.
Par ailleurs, l’instance onusienne insiste sur le fait que « les compétences en lecture et en écriture sont une condition préalable à l’apprentissage d’un ensemble plus vaste de connaissances, de compétences, d’attitudes et de valeurs nécessaires pour créer des sociétés durables ». Dans le même temps, estime-t-elle, « les progrès accomplis dans le domaine du développement durable, par exemple en matière de santé et d’agriculture, contribuent à favoriser la promotion de l’alphabétisation et des environnements lettrés ».

Alain Bouithy
Mercredi 9 Septembre 2015

Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs