Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Première course de VTT Séville-Marrakech




La première course de VTT Séville-Marrakech, qui sera organisée en octobre prochain, a fait l'objet d'une présentation, lundi, dans la capitale andalouse Séville, apprend-on mardi auprès des organisateurs.
Cette compétition de haut niveau, la première du genre, reliera du 30 septembre au 13 octobre prochains, les villes de Séville et de Marrakech avec comme point de départ la fameuse église-mosquée de la Giralda, célèbre monument historique de l'héritage arabo-musulman en Andalousie.
Les participants, des coureurs professionnels de la mountainbike (vélo de montagne) mais également des amateurs passionnés de cette discipline sportive, auront à parcourir 1.200 kilomètres en 12 étapes pour arriver au pied de la fameuse Koutoubia de Marrakech, la mosquée Almohade jumelle de la Giralda, souligne-t-on de même source.
Cette course pionnière, qui se veut l'une des compétitions de mountainbike de plus grand défi au niveau mondial, est une initiative privée qui compte avec l'appui du gouvernement autonome andalous et de la municipalité de Séville.
Les participants auront à faire preuve d'endurance physique et psychologique durant cette compétition sportive qui "unira deux villes, deux pays et deux continents", en parcourant 1.200 kilomètres en 12 étapes dont deux en Andalousie et le reste au Maroc.
De grands moyens humains et logistiques seront mis en place par les organisateurs pour assurer le bon déroulement de cette compétition, notamment des camions, des véhicules tout terrain, un hélicoptère et des équipes médicales.
Des centres de presse et TV seront également prévus pour assurer la couverture de cette première édition de la Mountainbike Séville Marrakech.


Challenge de la Marche Verte

La deuxième édition du Challenge de la Marche Verte de cyclisme sera organisée du 16 au 18 février par la Fédération Royale marocaine de cette discipline (FRMC).
Cette manifestation sportive, inscrite au calendrier de l'Union cycliste internationale (UCI), réunira 12 équipes arabe africaine et européenne de six coureurs chacune qui doivent parcourir un total de 420 km répartis sur 3 étapes avec départ et arrivée à Laâyoune, précise un communiqué de la FRMC.
Ainsi, la première étape (Grand Prix Sakia El Hamra, 16 février) reliera Laâyoune à Boujdour (180 km), la deuxième (Grand Prix Oued Eddahab), prévue le 17 février, sera disputée entre Laâyoune et Tarfaya, en passant par Tah (100 km), alors que la 3è et ultime étape (Grand Prix Al Massira) conduira les concurrents (18 février) de Laâyoune à Foum El Ouad avec retour à Laâyoune (140), ajoute la même source.


Libé
Jeudi 2 Février 2012

Lu 314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs