Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Première clôture en hausse pour la BVC en 2014

Une performance subtile qui intervient après trois séances dans le rouge




Première clôture en hausse pour la BVC en 2014
La Bourse de Casablanca a terminé vendredi dans le vert, son indice global Masi ayant progressé de 0,10% à 9.154,17 points, soulagé par la performance de plusieurs valeurs de poids, dont les titans Itissalat Al Maghrib (IAM) et Attijariwafa bank, alors que l’évolution de la Place sur l’ensemble de la semaine demeure légèrement négative.
La tendance est mieux soulignée au niveau du FTSE CSE Morocco 15, indice compact développé en partenariat avec le groupe international FTSE et comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, qui a bondi de 0,27% à 8.917,76 points. 
Cette performance subtile, qui intervient après trois séances dans le rouge, est tirée principalement par la bonne tenue de valeurs de poids, notamment la première capitalisation de la Place, l’opérateur IAM, dont l’action prenait 1,43%, de même que la plus grande société du secteur bancaire Attijariwafa bank, qui a vu son titre s’adjuger 1,22%, et la blue chip minière Managem (+1,39%). 
Néanmoins, l’impact faste de ces gains sur le Masi a été partiellement estompé par les pertes d’autres groupes de poids, appartenant notamment au secteur des matériaux de construction, où les valeurs Ciments du Maroc et Lafarge Ciments ont fléchi respectivement de 4,71% et 0,87%.
Les banques BMCI et CIH ont également connu des baisses conséquentes (-5,95% et -2,38%), cependant, leur influence sur l’indice global reste faible vu la modeste taille de leur capital par rapport à la capitalisation totale de la Place casablancaise.
La séance a été caractérisée par un vacillement essentiellement dans le vert, à l’exception d’une partie de la matinée avant que l’indice global ne se ressaisisse définitivement vers 11h30 GMT, tandis  que le volume global des échanges s’est nettement rétréci par rapport aux dernières séances de l’année 2013, à 25,40 millions de dirhams (MDH). 
Les transactions ont été réalisées principalement sur le marché central (actions), alors que les titres les plus actifs ont été ceux de l’opérateur télécoms Itissalat Al-Maghrib -IAM- (17,28 MDH), du groupe bancaire Attijariwafa bank (2,37 MDH) et du producteur d’électricité Jorf Lasfar Energy Company -JLEC- (2,10 MDH). Quant à la capitalisation boursière, elle s’est située à plus de 453,56 milliards de dirhams.
Concernant l’évolution hebdomadaire, la Place a accusé un léger repli malgré les bonnes performances de plusieurs groupes tout au long de la semaine, son indice global s’affichant clairement dans le rouge à -0,60%. 
La note morose est plus drastique au niveau de l’indice compact FTSE 15, qui réunit le top 15 des blue chips, avec -1,02%. 

Lundi 6 Janvier 2014

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs