Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier pays balte à franchir le pas : Estonie: feu vert de l’UE à l'adoption de l'euro




Les ministres des Finances de l'UE ont donné leur feu vert mardi à l'adoption de l'euro au 1er janvier 2011 par l'Estonie, qui deviendra ainsi le premier pays balte à franchir le pas, ont indiqué des sources européennes.
Lors d'une réunion à Luxembourg, ils ont ainsi entériné des propositions en ce sens déjà annoncées par la Commission européenne le mois dernier.
Ce nouvel élargissement de la zone euro doit encore être formellement approuvé par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE lors d'un sommet les 17 et 18 juin, puis être définitivement validé en juillet, après consultation du Parlement européen. Cela ne devrait poser aucun problème.
L'Estonie, située à l'extrême nord-est de l'UE à laquelle elle a adhéré en 2004, après son divorce de l'URSS en 1991, deviendra le 17e pays à adopter la devise européenne.
Ce sera le premier pays balte et le troisième pays ex-communiste, après la Slovaquie et la Slovénie, à entrer dans la zone euro, qui traverse actuellement la pire crise de son histoire.
Les derniers pays à avoir rejoint l'union monétaire sont la Slovénie en 2007, Chypre et Malte en 2008 et la Slovaquie en 2009.
Pour adopter l'euro, les pays candidats doivent respecter plusieurs critères: maîtrise des finances publiques (déficit et dette) et de l'inflation, fluctuations limitées des changes et des taux d'intérêt.
Selon les dernières prévisions de la Commission européenne, l'Estonie devrait avoir un déficit public de 2,4% cette année et l'an prochain.
Sa dette publique devrait être limitée à 9,6% en 2010 et 12,4% en 2011, un record dans l'UE.
La Banque centrale européenne (BCE) a cependant mis en garde Tallinn sur les risques d'inflation. Elle a estimé qu'il y avait "des inquiétudes concernant le caractère durable de la convergence de l'Estonie en matière d'inflation". 

AFP
Jeudi 10 Juin 2010

Lu 618 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs