Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier match et premier but pour Mehdi Benatia avec la Juventus




Pour son premier match avec la Juventus  de Turin, l’international marocain Mehdi Benatia n’a pas perdu de temps pour se mettre en évidence. Dès la 14e minute de jeu, l’ancien défenseur du Bayern Munich a ouvert son compteur but de la tête contre Tottenham.  Le défenseur de 29 ans a parfaitement repris le centre  d’une autre recrue du mercato estival, Miralem Pjanic qu'il a d'ailleurs côtoyé à l'AS Rome lors de la saison 2013-2014. Ce but a permis aux Turinois de mener 2-0 contre les hommes de Mauricio Pochettino, alors que Paulo Dybala avait ouvert le score dès la 5e minute de jeu, sur un contre mené par Roberto Pereyra.
« Je voulais revenir en Italie, la Juve était un choix naturel. Je suis capable d’évoluer dans une défense à trois comme une défense à quatre, je suis à la disposition du coach », avait confié Benatia lors de sa présentation il y a quelques jours.
Notons que le défenseur central marocain est  arrivé en prêt pour une saison. Une option d'achat à hauteur de 17 millions d'euros est prévue dans le contrat. Mehdi Benatia met ainsi un terme à deux saisons chez le champion d'Allemagne où il a laissé une impression contrastée. Souvent blessé et victime de la forte concurrence en défense centrale (Boateng, Badstuber, Javi Martinez, Dante), il n'a disputé que 46 rencontres, toutes compétitions confondues, depuis son arrivée en Bavière.
Il faut dire que Benatia retrouve un championnat qu'il connaît très bien. Après son départ de Clermont (Ligue 2) en 2010, il a rejoint l'Udinese pour trois saisons avant d'être transféré à l'AS Rome lors de la saison 2013-2014. Ses bonnes prestations avec le club de la Louve avaient alors incité le Bayern Munich à mettre 25 millions d'euros sur la table pour le recruter.
Son arrivée à la Juventus s'inscrit dans une logique de consolidation de la défense centrale dans le 3-5-2 habituel de Massimiliano Allegri. Le trio Barzagli - Bonucci -Chiellini est extrêmement sollicité. S'il réussit son adaptation, Benatia pourrait prendre, à terme, le relais de Barzagli, 35 ans. A moins qu'un éventuel départ de Chiellini vers Chelsea  ne précipite les choses.
 

H.T
Jeudi 28 Juillet 2016

Lu 637 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs