Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier League : MU assomme Chelsea




Premier League : MU assomme Chelsea
Manchester United a infligé à Chelsea sa première défaite (3-2) de la saison en championnat dimanche à Stamford Bridge lors de la 9e journée, après un match fou que les Blues, qui voient MU et Manchester City revenir à un point d'eux au classement, ont terminé à neuf.

Des enseignements connus.
Finalement, ce premier grand choc de la saison a confirmé ce que l'on savait déjà à propos de Chelsea et de United: des attaques de feu, des défenses en grande difficulté. Commençons par les artistes de devant: que ce soit Mata, auteur d'un magnifique coup franc, Oscar, génie technique et Hazard et ses changements de rythme ou l'efficacité de van Persie, impliqué sur les trois buts de son équipe, le réalisme de Javier "Chicharito" Hernandez, buteur décisif et la vista de Valencia, il y a peu de meilleures forces de frappe en Europe que ces deux-là. Finissons par les pantins de derrière: Ashley Cole a souffert tout le match d'un côté, comme Evra de l'autre. Ferdinand a été lent et en retard, comme Cahill. Enfin, à droite Rafael comme Ivanovic ont été en difficulté. Heureusement, les gardiens, Cech et De Gea ont assuré, sinon le match aurait pu finir sur un score encore plus élevé.

Un arbitrage (encore)
en question.

Mark Clattenburg est peut-être l'un des meilleurs arbitres anglais mais dimanche, il a commis deux énormes erreurs, d'abord en excluant Fernando Torres pour un deuxième avertissement pour simulation (68) alors que Evans avait bien touché l'Espagnol mais surtout en accordant le but de Chicharito alors que le Mexicain était clairement hors-jeu au moment de sa reprise victorieuse (75) alors que le score était toujours de 2-2. En revanche, il n'a pas eu d'autre choix que d'exclure Ivanovic pour sa faute sur Young en position de dernier défenseur (62). Il n'était pour rien non plus sur l'ouverture du score de Luiz contre son camp (0-1, 4) après un tir sur le poteau de van Persie puis sur la réalisation du Néerlandais (0-2, 12), ni sur les deux buts des Blues, de Mata (1-2, 44) et Ramires (2-2, 53).
Mais ses deux grosses fautes de jugement vont longtemps faire parler, surtout du côté du sud-ouest de Londres...
Six en sept.
La première défaite de Chelsea cette saison, la première à domicile face à MU en dix ans, voit donc les positions au classement se resserrer. Les Blues avaient quatre points d'avance avant cette 9e journée, ils n'en ont plus qu'un sur United donc mais aussi Manchester City, vainqueur laborieux de Swansea (1-0) samedi. Avec sa victoire à Southampton dimanche (2-1), Tottenham revient à cinq points de Chelsea alors qu'Everton, qui a résisté à Liverpool dimanche dans un haletant derby de la Mersey (2-2), pointe à six longueurs. Enfin, Arsenal, qui a renoué avec la victoire difficilement face à Queens Park Rangers (1-0) samedi, est à sept points. Le championnat d'Angleterre est bel et bien lancé et s'annonce plus excitant que jamais...

Libé
Mardi 30 Octobre 2012

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs