Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Prélude de la 13e journée en Elite 1 : Le Raja se maintient en dauphin, le CRA s’accroche, l’IZK décroche




Prélude de la 13e journée en Elite 1 : Le Raja se maintient en  dauphin, le CRA s’accroche, l’IZK décroche
Le Chabab Rif El Hoceima, à la faveur de sa victoire 2-1 sur le Difaâ Hassani d’El Jadida, aura, occupé la place de dauphin quelques heures durant, le temps que le Raja en nocturne ne reprenne son dû. Les hommes de  Bertrand Marchand, du minimum, sont venus à bout de la JSM. A Khémisset, l’OCK, d’un penalty réussi en deux temps par Rekioui, vers la fin d’une rencontre fade à souhaits, volait l’IZK chez lui dans son stade du 16 Novembre, lourd et pratiquement impraticable. Du coup, l’OCK rejoint sa victime du jour au classement avec 14 pts et la devance même à la différence de buts. Les Zemmouris s’ils ne se ressaisissent pas dans l’immédiat risquent de se retrouver dans une mauvaise spirale, celle des losers où il est difficile de se dépêtrer. Dur le retour chez les grands.
Ceci intéressait le milieu du tableau. Plus haut, c’est au Raja à qui revient la bonne affaire. Mais que ce fut laborieux ! Les Verts, samedi au Complexe Mohammed V devant une formation regroupée et extrêmement défensive, ont dû longuement batailler avant de trouver la faille sous forme d’un trou de souris, dans la défense de la JSM, à un quart d’heure de la fin d’une rencontre pour le moins disputée. Les Sahraouis qui étaient venus à Casablanca avec la ferme intention de garder leur cage et rien d’autre, ont failli réussir leur entreprise mais se sont rendus à l’évidence devant la forte détermination des joueurs du Raja.  
Mordicus, ils ont insisté inlassablement jusqu’à l’obtenir ce but libérateur. Et c’est Zakaria Jaouhari, entré en place de Hassan Tir, qui l’a réussi, permettant ainsi à son équipe de s’accrocher à sa seconde place en attendant le derby de samedi prochain pour finir en beauté  l’année.
A Al-Hoceima au stade Mimoun El-Arsi, ce sont les Doukkalis qui, en premier, ont touché du filet à la 25’ grâce à leur jeune espoir Zakaria Hadraf qui mettait à profit un « une-deux » avec Mabidé. Mais la joie des joueurs de Jaouad Meliani, fut de courte durée. Adil Sassa, acculé marquait un auto-goal dix minutes plus tard et remettait les équipes à égalité. Al-Hoceima prenait ensuite définitivement l’avantage au bout de l’heure par   Salman Ould Lhaj.  Les Rifains auraient pu alourdir l’addition sans la maladresse de leur Camerounais de service Arnaud qui ratait lamentablement un penalty. Qu’à cela ne tienne, le CRA réalisait l’essentiel et après avoir pris provisoirement la seconde place avec 21 pts, il s’en voyait chassé en soirée à deux points, par la troisième victoire consécutive du Raja. Le DHJ qui n’a pas démérité garde sa cinquième place au tableau mais voit l’écart avec les équipes de tête devenir de plus en plus conséquent de par ce match à six points, perdu.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 26 Décembre 2011

Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs