Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi veut-on faire de l’Islam, une religion sanguinaire?




Coup sur coup, des actes odieux ont été perpétrés ces derniers jours au nom de l’Islam : l’attentat de Marrakech, au Maroc, le massacre du Pakistan avec un lourd bilan et le conflit interreligieux d’Egypte, encore un de plus… !
Si preuve il y a, c’est que ceux qui se prétendent musulmans et qui commettent de tels actes sanglants ne peuvent en aucune manière se prévaloir de l’Islam, une religion de miséricorde, de paix, de tolérance et de coexistence dans un univers marqué par le pluralisme religieux.
Ces actes odieux perpétrés au nom de l’Islam sont tout simplement inqualifiables. Ils portent à nouveau un coup sévère à l’Islam et aux musulmans, qui plus est, apporte de l’eau au moulin des adversaires et ennemis déclarés ou cachés de la religion islamique et de ses fidèles.
Or, on sait et on doit savoir plutôt qu’il faut éviter l’amalgame, confondre l’Islam tolérant et le fanatisme, autrement dit l’extrémisme ! D’ailleurs, l’extrémisme n’est pas le label propre à l’Islam. Le phénomène gangrène d’autres religions…
Néanmoins, quand il s’agit d’actes commis par des groupuscules se prétendant musulmans, l’action prend dans ce cas une dimension démesurée. C’est dire que les discriminations, les abus et les intolérances trouvent matière à dénigrer encore plus l’Islam et les musulmans qui deviennent des parias!
L’entreprise de certains illuminés nostalgiques qui cherchent à rétablir le califat islamique et voudraient donc imposer leur «empire» est tout simplement hors temps!
Ils font montre aussi d’une ignorance totale des  préceptes de l’Islam dont ils se réclament et militent pour la renaissance. L’Islam comme dit plus haut qui prône la paix, l’entente et la coexistence, n’a jamais prétendu être supérieur aux autres religions. Ce sont les idées humanistes qu’il véhicule qui font sa singularité.
L’heure a sonné pour que les musulmans de quelques obédiences qu’ils soient, transcendent leurs différends idéologiques et donc leurs querelles de chapelle pour s’attaquer d’une manière radicale au mal sournois et dangereux qui ronge depuis quelque temps l’Islam, une religion miséricordieuse!

Par youssef ben zahra
Vendredi 20 Mai 2011

Lu 390 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs