Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi le sable colle-t-il à la peau?




Chaque été, c'est la même chose, la même étape insupportable entre la séance bronzage et la séance apéro: s'enlever rapidement le sable collé à la peau, et plus particulièrement agglutiné sur les pieds, histoire de pas en mettre partout dans la voiture/les chaussures/la maison/la tente.
Pourquoi le sable colle-t-il à votre peau? A cause du même mécanisme qui colle les grains de sable les uns aux autres et permet de construire des châteaux. Si votre peau est humide, après une baignade par exemple, une fine pellicule d'eau la recouvre. Quand cette pellicule entre en contact avec le sable, il se crée un petit pont liquide qui aspire le grain et le fait adhérer à votre peau.

Fuyez les plages de sable fin

La force d'adhésion du grain dépend principalement de sa taille et de son poids. La farine colle presque toujours aux mains, le sable moins systématiquement, et le gravier pas du tout. En clair, plus un grain est petit, plus il est léger, et donc plus il colle puisque le petit pont liquide tient bien.
La nature chimique du matériau est l'autre critère qui définit sa force d'adhésion. Toutes les plages de France sont pleines de sable hydrophile, qui aime se coller à la fine pellicule d'eau qui recouvre votre peau. Ce n'est pas le cas du «sable magique», un jeu pour enfants , qui est constitué de grains fins mais modifiés chimiquement pour devenir hydrophobes: en présence d'eau, les grains se collent les uns aux autres (dans une tentative désespérée de fuir les molécules d'eau) pour former une seule masse. Dès que le sable est sorti de l'eau il redevient immédiatement sec et volatile.

Une douche, du talc et au lit

Maintenant que vous savez pourquoi le sable colle, vous n'êtes guère avancé. Le sable colle toujours à vos doigts de pieds. Première possibilité pour s'en débarrasser: replonger dans l'eau. Le pont liquide qui retient le sable sur la peau se casse si on s'immerge (c'est pour ça qu'il est impossible de faire un château de sable sous l'eau, les petits ponts entre grains de sable sont tous rompus). Mais reste le problème de passer de la mer au parking sans se couvrir à nouveau de sable.
L'autre solution, c'est d'attendre d'être sec: la pellicule d'eau disparaît, et le pont se casse. Il suffit ensuite de frotter la peau pour que les derniers grains disparaissent.
Cinq grains de sable subsistent? Pire, parfois, cinq grains de sable collent à votre peau alors que vous ne vous êtes même pas baigné? C'est que vous, ou le sable, êtes sale. Si la peau n'est pas tout à fait propre (sueur, saletés), et le sable non plus, il reste un petit pont de gras qui retient le grain. D'où la nécessité d'une douche en rentrant pour ôter les quelques grains récalcitrants.
Une douche qui sera d'autant plus efficace si vous utilisez du savon: les molécules de savon sont à la fois hydrophiles et hydrophobes. La partie hydrophobe voudra s'éloigner de l'eau et se rapprocher du sable, ou de la saleté, tandis que la partie hydrophile voudra se rapprocher de l'eau, et «tirera» la molécule vers le jet de la douche, loin de votre peau. Troisième solution: faire un tour du côté des forums de mamans, qui proposent d'utiliser le talc pour se débarrasser du sable (technique détaillée ici en quatre étapes . Le talc est un produit «anti-mottant», ses particules vont entourer les grains de sable pour les rendre plus rugueux, moins collants, et donc mettre en difficulté la création ou le maintien d'un petit pont liquide. Partant de cette constatation, et en lutte contre les bouteilles de talc qui se déversent dans la voiture, des parents américains ont même inventé le Sand-Off , une sorte de moufle qui libère une poudre hypoallergénique. Plus qu'à gratter/essuyer avec le gant pour ôter les résidus de poudre.

Cécile Dehesdin
Lundi 20 Juillet 2009

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs