Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Pour un instant, la liberté », d’Arash T. Riahi, projeté à Marrakech : Plaidoyer pour la liberté




«Pour un instant, la liberté », d’Arash T. Riahi, projeté à Marrakech : Plaidoyer pour la liberté
Petit air de liberté à Marrakech. Le film « Pour un instant, la liberté » du cinéaste d’origine iranienne Arash T. Riahi, avec Navid Akhavan, Pourya Mahyari et Kamran Rad, sera projeté mercredi 24 juin courant à la salle de cinéma de l’Institut français de Marrakech.
« Pour un instant, la liberté » est une production franco-autrichienne, sortie sur les écrans le 28 janvier dernier. Inspiré en partie de sa propre histoire (« j'ai fui mon pays avec mes parents à l'âge de 9 ans, dans l'espoir qu'on nous reconnaisse le statut de réfugiés politiques en Europe », se souvient le réalisateur), ce drame d’1h50  met en scène des personnages qui vont quitter l'Iran dans l’espoir de trouver refuge en Europe.
« J'ai commencé à écrire le scénario en 2000. J'ai effectué plusieurs voyages de recherche en Turquie pour voir ce qui avait changé ces dernières années. Je me suis beaucoup entretenu avec des réfugiés et des membres d'ONG, et j'ai participé à des ateliers d'écriture comme Equinoxe ou le Sundance Lab. Tout cela m'a aidé à trouver le juste équilibre entre tragédie et comédie, ce qui est essentiel pour un film comme le mien », explique le cinéaste dans le site Internet consacré au film.
L’essentiel du film a été tourné en Turquie, une étape importante aux yeux du réalisateur qui tenait ainsi à « raconter ce passage intermédiaire dans la vie des réfugiés : entre leur pays d'origine et le pays d'accueil. Comme pour montrer aux Européens qui accusent les étrangers de leur voler leurs emplois qu'ils ne sont pas si différents, qu'ils sont aussi animés par l'espoir d'une vie meilleure, comme tout un chacun. Je souhaitais mettre en valeur leur humanité », confiait le réalisateur dans un entretien au site Even.fr
S’il n’aborde pas les difficultés des familles et des individus qui les poussent à fuir dans des conditions telles que décrites dans son film (qui évoque toutefois la violence de la police politique et les exécutions de l'armée), Arash T. Riahi laisse aux spectateurs le soin de les imaginer. « La liberté est ce qu'il y a de plus important dans la vie, il faut se battre pour cela. Les gens en Iran manquent des libertés les plus basiques. Ils ne voient l'extérieur qu'à travers la télévision satellite et ont une vision faussée du monde occidental», ajoutait-il.
Synopsis. Ali et Merdad tentent de fuir l'Iran avec leurs cousins Asy, 7 ans, et Arman, 5 ans, dans le but de les ramener à leurs parents qui vivent en Autriche. Mais ils doivent d'abord passer par la Turquie et attendre un hypothétique visa qui tarde à venir. Ils font alors la connaissance d'autres réfugiés iraniens : un couple et leur petit garçon cherchant à prouver aux pouvoirs publics qu'ils sont persécutés pour des motifs politiques ou encore un professeur et un jeune Kurde qui surmontent leurs difficultés quotidiennes grâce à un incroyable sens de l'humour.

24 juin 2009 à 19h
Salle de Cinéma de l’IF de Marrakech.


Repères
Né en 1972 en Iran, Arash T. Riahi vit depuis 1982 à Vienne. Il a fait ses études en arts et cinéma, et dès 1995 travaille comme pigiste pour le diffuseur national autrichien ORF, comme scénariste et réalisateur aux départements jeunesse et culture. Il fonde la compagnie Golden Girls Filmproduction en 1998. Il est l'auteur et le réalisateur de nombreux courts métrages documentaires et d'animation, de publicités et de vidéoclips. Il a reçu de nombreux prix  prestigieux.
Source : Site officiel.

ALAIN BOUITHY
Mardi 23 Juin 2009

Lu 330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs