Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour se maintenir chez l'élite : Le KAC présente des garanties financières




Pour se maintenir chez l'élite : Le KAC présente des garanties financières
Le KAC de Kénitra, miné par une grave crise matérielle et organisationnelle, a réussi à réunir les garanties financières nécessaires pour se maintenir en première division du championnat national de première division (Pro-Elite 1), avant l'expiration du délai fixé par la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) au 28 août courant.
Mohamed Chibar, président de l'un des deux bureaux qui se disputaient la direction à la tête de l'équipe, a indiqué, jeudi, dans une déclaration à la MAP, qu'il a pu sauver la situation en présentant comme garantie à la fédération trois de ses sociétés.
M Chibar a confirmé avoir rencontré, mardi, pendant près d'une heure et demie, les membres de la commission du contrôle des clubs pour les convaincre du dossier de l'équipe, qui était, selon lui, menacée de relégation en deuxième division, faute de satisfaire aux conditions du cahier des charges de la fédération.
Il a expliqué qu'après la démission de l'ancien international marocain Youssef Chipou, président du bureau rival, il est devenu le seul interlocuteur au nom de l'équipe. Il s'est déclaré en faveur d'un compromis avec ses rivaux pour former un seul bureau composé de membres responsables capables de prendre en main les destinées de l'équipe pour lui permettre de retrouver sa place parmi l'élite du football national. Le KAC de Kénitra, actuellement en concentration à Tanger pour préparer la nouvelle saison, s'est beaucoup ressenti de cette crise. L'entraîneur de l'équipe, Youssef Lamrini, a même menacé de partir en l'absence d'une solution d'ici le début du championnat. Il s'est plaint que plusieurs joueurs n'ont pas reçu leurs salaires depuis trois mois et que les primes de signature sont toujours suspendues à cause de l'absence d'un interlocuteur à la tête de la direction.
Lamrini a estimé nécessaire de procéder à une restructuration de l'équipe à tous les niveaux pour lui permettre de retrouver une grande stabilité. Dernièrement, il avait demandé aux responsables et fans de l'équipe d'engager une réflexion sur les raisons qui font que l'équipe, au passé prestigieux, au lieu de jouer pour les titres se démène pour éviter la relégation.
Lors du renouvellement de son contrat de deux ans, M. Lamrini s'était engagé à classer l'équipe parmi les cinq premiers, la première année, et parmi les trois premiers la seconde année.

MAP
Samedi 1 Septembre 2012

Lu 226 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs