Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour sa 37ème aventure, Astérix découvrira l'Italie




Depuis sa création en 1959 par René Goscinny pour le scénario et Albert Uderzo pour le dessin, Astérix n'était jamais allé en Italie, à l'exception de Rome. Ce sera chose faite pour sa 37ème aventure, intitulée "Astérix et la Transitalique", dont la sortie mondiale est prévue le 19 octobre.
"C'est sans doute parce que je l'avais sous le nez depuis le début, avec cette guerre incessante entre Gaulois et Romains, que m'est venue l'idée de l'Italie, un pays où Astérix n'était jamais allé, à part quelques incursions à Rome", explique à l'AFP le scénariste Jean-Yves Ferri, venu mercredi à Bologne dévoiler les premiers éléments du nouvel album, à l'occasion du Salon de la littérature jeunesse. "Et puis c'est aussi une façon de faire un clin d'œil aux origines italiennes d'Albert Uderzo, je pense que cela lui fait plaisir", ajoute celui qui, avec Didier Conrad pour le dessin, signe son troisième album après "Astérix chez les Pictes" (2013) et "Le Papyrus de César" (2015).
Adoubé par Uderzo, qui avait repris seul le flambeau après la mort de René Goscinny en 1977, le duo Ferri-Conrad emmènera cette fois l'espiègle petit Gaulois et son acolyte Obélix du nord au sud de la péninsule, de la Vénétie à la Sicile. "Car l'Italie sous César, ce n'est pas seulement Rome. Ce sont des régions bien différentes et pas toujours favorables à l'empereur, ce qui leur fait un point commun avec la Gaule", note Jean-Yves Ferri, 57 ans.
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ, "César rêve d'une Italie unifiée et de nombreuses régions tiennent à leur indépendance...". Tel est le ressort de ce nouvel opus où un rôle plus important est aussi réservé à Obélix qui, semble-t-il, en a assez de tailler des menhirs et souhaite devenir lui aussi un authentique guerrier.
Aventure, humour, calembours et situations rocambolesques, tous les ingrédients de la potion qui a fait le succès de la série attendent nos deux héros ainsi qu'une foule de nouveaux personnages, "sans doute un nombre record...", promet Jean-Yves Ferri.

Vendredi 7 Avril 2017

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs